Fermer

Vidéo. FIAD 2019: les faiblesses de la croissance africaine expliquées par Lionel Zinsou

Mise à jour le 15/03/2019 à 17h06 Publié le 15/03/2019 à 17h03 Par Moussa Diop et khadija Sabbar

#Economie
FIAD 2019: les faiblesses de la croissance africaine expliquées par Lionel Zinsou
© Copyright : DR

#Maroc : En marge du Forum international Afrique développement, Lionel Zinzou, Fondateur et Managing partner de Southbridge, revient sur le «positive impact», garant d’une croissance solidaire et responsable. Il explique les faiblesses de la croissance des économies africaines.

L’Afrique est l’un des continents les plus dynamiques du monde. Certains pays africains affichent des taux de croissance élevés. C’est le cas de l’Ethiopie, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Kenya, le Ghana, etc.


Toutefois, cette croissance africaine est loin d’être solidaire. En effet, elle n’est pas globalement créatrice d’emplois, ce qui fait que le taux de chômage tend à croître un peu partout en Afrique. Pire, selon Lionel Zinsou, et aussi paradoxale cela puisse l’être, «les jeunes qualifiés ont plus de problème à trouver des emplois au niveau du continent». Une situation qui explique certainement la fuite des cerveaux des jeunes vers les pays développés.


LIRE AUSSI: Vidéo. FIAD 2019: clôture en apothéose du plus grand forum d’affaires africain


Parallèlement, malgré la dynamique enregistrée par les pays africains, on note que le nombre de pauvres ne baisse pas vraiment au niveau du continent, malgré une nette amélioration du niveau de vie de certaines couches de la population.

Partant, Zinsou avance quelques pistes pour une croissance économique plus solidaire et responsable en Afrique.
Le 15/03/2019 Par Moussa Diop et khadija Sabbar