Fermer

Maroc: la BCP afiche de solides performances au premier semestre 2019

Mise à jour le 07/09/2019 à 19h41 Publié le 06/09/2019 à 12h52 Par Ayoub Khattabi

#Economie
BCP siège

BCP siège.

© Copyright : DR

#Maroc : Tous les indicateurs économiques et financiers du groupe Banque Centrale Populaire (BCP) sont au vert, à fin juin dernier. Le Produit net bancaire consolidé s’est ainsi bonifié de 4,8% à 8,8 milliards de dirhams au terme du premier semestre.

Dans le détail, les dépôts et crédits du groupe bancaire poursuivent leur progression, atteignant  respectivement 286 milliards de dirhams et 247 milliards de dirhams.

S’agissant de l’activité au Maroc, les résultats de la Banque populaire laissent constater le bon comportement de la partie «intermédiation» avec une marge clientèle en hausse de 4,2%, tandis que les revenus des activités de marché croissent de 14%.

Les dépôts affichent un encours de 244 milliards de dirhams avec une collecte additionnelle de 4,2 milliards de dirhams au titre du premier semestre 2019 sur le marché des particuliers locaux et des Marocains du monde. Cette dynamique commerciale renouvelée auprès des clients particuliers locaux a permis une progression de 25 points de base de part de marché sur ce segment stratégique, souligne la BCP dans un communiqué à l’occasion de la présentation des résultats semestriels.


LIRE AUSSI: Groupe BCP. Filiales africaines: un bénéfice de 857 millions de dirhams et de bonnes perspectives


Par ailleurs, la banque affirme avoir accompagné le financement de l’économie nationale avec 5 milliards d’encours de crédits additionnels distribués, portant ainsi le total de ses crédits à plus de 221 milliards de dirhams.

La banque enregistre également une hausse de 6,2% de sa marge sur commission en lien avec l’amélioration significative de l’équipement des clients.

A l’international, le Groupe maintient sa dynamique de croissance, tout en poursuivant son plan de transformation. Les dépôts et crédits des Banques Atlantiques évoluent respectivement de 2% et 4%.

Ces réalisations, poursuit la même source, réaffirment la robustesse de l’activité bancaire qui continue de contribuer significativement à la croissance et à la performance du Groupe Banque centrale populaire.
Le 06/09/2019 Par Ayoub Khattabi