Fermer

Vidéo. Marrakech. The Atlantic Dialogues: les perspectives du Sud dans une période de tourmente

Mise à jour le 12/12/2019 à 16h38 Publié le 12/12/2019 à 16h35 Par Moussa Diop et Said Bouchrit

#Politique
Vidéo. The Atlantic Dialogues: les perspectives du Sud dans une période de tourmente au menu
© Copyright : DR

#Maroc : La 8e édition de l’Atlantic Dialogues s’est ouverte ce jeudi 12 décembre à Marrakech avec pour thème: «le Sud en période de tourmente». Aminata Touré, ancienne Première ministre du Sénégal, en explique les enjeux et la nécessité de mettre en place des politiques de développement inclusives.

La 8e édition de The Atlantic Dialogues s’est ouverte ce jeudi 12 décembre à Marrakech, au Maroc, avec pour thème: «Le Sud en période de tourmente».

L'occasion, pour quelques 300 participants, issus de plus de 60 pays, de débattre sur cette question cruciale pour le Sud, mais pas seulement.

Organisé par le think tank marocain Policy Center for the New South, cette manifestation a pour objectif de faire porter les voix du Sud dans un débat géopolitique mondial en cours de redéfinition.

En effet, cette nouvelle donne mondiale tourmentée concerne aussi bien le Sud que le Nord, du fait que nous nous trouvons désormais dans un monde mondialisé.

Parmi les manifestations de cette situation, on peut citer le recul du multilatéralisme avec le développement du protectionnisme sous le mandat du président américain Donald Trump, la montée des populismes dans de nombreux pays occidentaux, l’affirmation de la Chine qui n’ambitionne pas seulement de devenir la première puissance économique, mais affiche clairement sa volonté d’être une puissance militaire de premier ordre, l’insécurité grandissante dans de nombreuses régions à cause du terrorisme, notamment au Sahel, les effets négatifs des changements climatiques dans de nombreux pays africains, le développement des inégalités sociales, etc. 



Bref, «tout porte à croire que nous sommes bien dans une tourmente», a souligné Anabel Gonzalez, Senior Fellow auprès du Peterson Institute for international economics (PIIE) et ancienne ministre du Commerce extérieur du Costa Rica.

En Afrique, les conséquences de cette tourmente pourraient peser sur la croissance de nombreux pays. C’est déjà le cas pour les changements climatiques, à cause notamment du réchauffement de la planète, qui affecte particulièrement l’Afrique, mais aussi une insécurité grandissante, notamment en Afrique de l’Ouest et au Sahel, laquelle handicape le développement économique de ces régions.


LIRE AUSSI: Vidéo. Marrakech. World Policy Conference: terrorisme au Sahel, Chine-Afrique... Un responsable onusien s'exprime


A ce titre, Aminata Touré, présidente du Conseil économique, sociale et environnemental (CESE) et ancienne Première ministre du Sénégal, est revenue sur quelques enjeux de cette 8e édition, particulièrement sur les inégalités sociales, l’insécurité au Sahel, etc.

Pour elle, «on doit prendre en main la question des inégalités sociales et s’occuper davantage des jeunes qui représentent plus de 65% de la population africaine». Concernant l’insécurité au Sahel, elle estime qu’il est temps que l’Afrique se prenne en charge.

«On ne peut pas continuer à sous-traiter notre défense. Il faut que les pays de la région et l’Union africaine prennent en charge la défense du continent en investissant dans les équipements pour se défendre», a-t-elle souligné, rejoignant ainsi les populations africaines déçues de la forte présence des armées occidentales au Sahel, sans que cela n’apporte plus de sécurité au Mali, au Niger et au Burkina Faso.

En plus de la mise en place d'armées solides, elle a souligné la nécessité de mettre en place des politiques économiques à même d’atténuer les inégalités sociales qui touchent particulièrement les femmes et les jeunes.

Rappelons qu’en marge de l’ouverture de la 8e édition de cette conférence internationale de haut niveau, la 6e édition du rapport annuel Atlantic Currents: «Le Sud en période de tourmente» a été présentée.

Il s’agit d’un rapport qui apporte un éclairage nouveau sur les défis auxquels est confronté l’Atlantique, tant au Nord qu'au Sud: un Nord tourmenté et un Sud marqué par une vulnérabilité économique, politique et sociale.

Plusieurs thèmes y sont traités, dont «Le monde post-Américain», «L’avenir de l’Union européenne», «L’expansion des groupes armés au Sahel», et «Les signaux d’alerte pour le littoral ouest-africain», «La Chine et l’Afrique en temps de tourmente».
Le 12/12/2019 Par Moussa Diop et Said Bouchrit