Fermer

Aérien: voici la cause de l'atterrissage d’urgence d’un avion de la RAM à Lagos

Mise à jour le 20/10/2019 à 17h01 Publié le 20/10/2019 à 17h01 Par Mehdi Heurteloup

#Société
Royal Air Maroc
© Copyright : DR

#Maroc : Le vol Royal Air Maroc AT 554 reliant Lagos à Casablanca, ce dimanche 20 octobre, a dû faire demi-tour pour atterrir d’urgence à l’aéroport Murtala Mohammed après le déclenchement d’une alarme concernant la porte de la soute à bagages. Les détails.

Alerté par le déclenchement de l’alarme concernant la porte de la soute à bagages, du Boeing 737-700, le pilote du vol Royal Air Maroc AT 554, a immédiatement fait part de cette avarie technique à la tour de contrôle de l’aéroport international Murtala Mohamed de Lagos qui a autorisé l’atterrissage d’urgence de l’avion.

Selon un article publié par le site premium times, cet incident s’est produit peu de temps après le décollage à 5h30 ce matin.

A son retour sur la piste de l’aéroport de Lagos, l’avion de Royal Air Maroc a rapidement été pris en charge par les agents de sécurité de l’aviation et escorté vers le tarmac pour une inspection approfondie par les officiers de la FAAN (Federal Airport Authority of Nigeria).


LIRE AUSSI: Sénégal: le crash d’un Boeing d’Ethiopian Airlines évité de justesse


«Conformément aux standards et aux entraînements d’urgence, toutes les parties concernées ont procédé au déchargement et au rechargement des bagages de l’ensemble des passagers à bord de l’avion après les avoirs inspectés», a indiqué Henrietta Yakubu, la porte-parole des autorités aéroportuaires fédérales du Nigeria.

Les agents de la FAAN ont assuré que tous les bagages étaient intacts et après inspection, l’avion a pu redécoller en direction de Casablanca à 10h06.

En raison de ce problème technique, l’avion a accusé un retard de 4h et devrait se poser à l’Aéroport Mohammed V de Casablanca vers 14h20.

Plus de peur que de mal, donc, pour les passagers du vol AT 554 de ce dimanche matin.

Le 20/10/2019 Par Mehdi Heurteloup