Fermer

CAN 2019: Maroc-Cameroun, les enjeux d'un duel de fauves à Casablanca

Mise à jour le 16/11/2018 à 14h02 Publié le 16/11/2018 à 10h40 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Sports
Lions d'indomptables-Lions d'atlas
© Copyright : DR

#Maroc : Le Cameroun, leader du groupe B, affronte le Maroc, son dauphin, ce vendredi 16 novembre 2018 à Casablanca, dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la compétition. Quatre jours après, les Lions indomptables doivent disputer un match amical de prestige contre le Brésil...

Le Cameroun affronte le Maroc ce vendredi 16 novembres 2018 au stade Mohamed V de Casablanca, dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) que le pays organise en 2019.

Les deux équipes occupent les deux premières places du groupe B dans ces qualifications, avec respectivement huit et sept points.

Lors de la manche-aller à Yaoundé en juin 2017, les Lions Indomptables avaient dominé ceux de l'Atlas sur le score d'un but à zéro.

Pour ce match, le coach du Cameroun, Clarence Seedorf, a dû composer avec deux forfaits, notamment ceux de Petrus Boumal (FC Oural-Russie) et Ambroise Oyongo Bitolo (Montpellier-France), tous deux blessés.


LIRE AUSSI: Vidéo. Cameroun-Maroc-CAN 2019: les Lions Indomptables domptent les Lions de l'Atlas


Ils ont été remplacés dans la liste des joueurs convoqués par le technicien néerlandais par Wilfried Kaptoum (Bétis Séville-Espagne) et Joyskim Dawa Tchakonte (Fc Marioupol-Ukraine).

Cependant, Clarence Seedorf profite de cette occasion pour poursuivre dans sa logique de rajeunissement de l'équipe fanion du Cameroun et d'intégration des joueurs binationaux, en convoquant pour la première fois le jeune défenseur Jeando Fuchs (FC Sochaux-France).

«Je suis conscient que ce sera un match difficile. Le Maroc est parmi les meilleures sélections du continent. Ils ont acquis une grande expérience lors du dernier Mondial, bien qu’ils aient manqué de chance… J’espère que les deux sélections offriront aux supporters une belle rencontre», a confié Seedorf à la chaîne spécialisée Arriyadia.


LIRE AUSSI: Vidéo. Paul Biya aux Lions indomptables: "vous les avez mis dans la sauce"


Déjà qualifié pour la compétition en tant que pays organisateur de la CAN 2019, le Cameroun continue de peaufiner sa préparation.

Après le Maroc, les Lions indomptables vont se coltiner par la suite le Brésil en match amical le 20 novembre prochain à Milton Keynes en Angleterre.

Des retrouvailles prestigieuses en perspective pour les deux équipes, qui se sont déjà affrontées pour la dernière fois le 23 juin 2014 à Brasilia, lors du premier tour du Mondial (un match qui s'est achevé sur la victoire du Brésil, 4-1).

Cette rencontre contre une sélection africaine sera d'ailleurs la première de Tite, l’actuel sélectionneur du Brésil.

Du côté marocain, la logique est tout autre. Une victoire non seulement qualifierait les Marocains, mais aussi, et surtout, permettrait aux Lions de l’Atlas de conjurer le sort en battant leur bête noire africain, de surcroît champion d'Afrique en titre.

C’est dire que l’enjeu de ce match pour les Marocains est vraiment double... 
Le 16/11/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell