Fermer

Sénégal-Mauritanie: Macky Sall à Nouakchott pour boucler le dossier d'exploitation du gaz

Mise à jour le 18/12/2018 à 21h24 Publié le 18/12/2018 à 07h16 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
Gaz kosmos Grand Tortue ahmeyin

#Mauritanie : Le président sénégalais Macky Sall a annoncé lundi qu’il se rendra vendredi à Nouakchott pour signer avec son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz l’“ensemble des actes“ relatifs à l’exploitation du gisement de gaz découvert à la frontière entre les deux pays.

"(…) Dès vendredi, nous allons signer l’ensemble des actes (…) qui vont marquer la clôture du dossier", a annoncé le président Sall à Paris, où il présidait le huitième Groupe consultatif pour le Sénégal, portant sur le financement de la phase 2 du Plan Sénégal émergent (PSE).

Il a souligné, dans ce sens, que les travaux pour l’exploitation de ces ressources pourraient démarrer début 2019.


LIRE AUSSI: Mauritanie-Sénégal: l'énorme potentiel du champ gazier Tortue-8 confirmé par des tests de forage


La Mauritanie et le Sénégal ont signé au mois de février dernier un Accord de coopération intergouvernemental (ACI) portant sur l’exploitation du champ gazier Grand Tortue Ahmeyin (GTA) se trouvant à la frontière maritime entre les deux pays.

Le champ gazier "Grand Tortue/Ahmeyim", mis à jour en janvier 2016, est considéré comme "le plus important gisement" en Afrique de l’Ouest, avec des réserves estimées à 450 milliards de m3.
Le 18/12/2018 Par Le360 Afrique - MAP