Fermer

Mauritanie: les pièces de l’ancienne ouguiya valides jusqu’au 30 novembre

Mise à jour le 14/07/2018 à 10h44 Publié le 14/07/2018 à 10h00 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
ouguiyas

#Mauritanie : Initialement déclarées hors d’usage à compter du 01 juillet 2018, les gammes de l’ancienne ouguiya (pièces de 10, 20 et 50 ouguiyas) restent valables jusqu’au 30 novembre 2018, annonce un communiqué de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), rendu public jeudi.


Le communiqué de la BCM donne une évaluation à mi-parcours «de la réforme qui a eu des résultats encourageants: récupération de plus de 96% de la masse en circulation de l’ancienne gamme, une augmentation considérable des dépôts de banques et l’ouverture de plus de 15.000 nouveaux comptes  bancaires».

Justifiant la prorogation du délai de validité de l’ancienne gamme de l’ouguiya, la BCM ajoute que «ces résultats confirment une tendance observée qui se caractérise par une faible récupération des basses dénominations de l’ancienne gamme, notamment les pièces de monnaie de 10, 20 et 50 ouguiyas, qui sont principalement détenues par les populations à faible revenu.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Mauritanie: les effets du changement de la valeur faciale de l'ouguiya suscitent des débats

Ainsi, l’arrêt de circulation de ces dénominations affecterait ces segments vulnérables de la population et conduirait à terme à un relèvement injustifié du taux d’inflation».

Le communiqué de la BCM signale que cette réforme a été «saluée par les usagers de notre monnaie nationale, et  les institutions internationales et régionales partenaires», et rappelle qu’elle est axée «sur deux composantes majeures: la généralisation du
polymère sur l’ensemble des billets de banque et le changement de base de la monnaie nationale».
Le 14/07/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi