Fermer

Afrique: partenariat entre la Grande Muraille verte et le PAM

Mise à jour le 20/07/2018 à 11h58 Publié le 20/07/2018 à 10h37 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
Grande muraille verte
© Copyright : DR

#Mauritanie : L'Agence panafricaine de la Grande Muraille verte (APGMV) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont signé jeudi 19 juillet, un accord de partenariat en plusieurs points et d'une validité de six ans. Les détails.

L’accord de partenariat a été paraphé à Nouakchott par  le  Pr Abdoulaye Dia, secrétaire exécutif de l’Agence panafricaine de la Grande Muraille verte (APGMV),  et  le directeur régional du Programme alimentaire mondial (PAM)  pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre,  Abdou Dieng.

Le nouvel accord de partenariat porte sur «la gestion durable des terres et l’économie verte, les changements climatiques, le développement socioéconomique et la gouvernance locale dans les terroirs sahéliens de la Grande Muraille verte, l’identification et le  développement de thématiques  de recherche scientifique, ainsi que des actions de formation».


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: les populations appellent à l’aide face au drame écologique de la Langue de Barbarie

Le champ du nouveau partenariat va notamment porter sur « la stratégie opérationnelle du plan d’action visant la réalisation de la Grande Muraille verte (GMV) et  son impact sur l’environnement et le développement,  l’organisation commune d’événements internationaux, régionaux, nationaux et locaux, l’élaboration de support de communication, notamment des films institutionnels et d’autres produits d’information et de sensibilisation ». Il sera mis en œuvre par un comité de gestion et un comité de pilotage issus des 2 institutions.

La Grande Muraille verte a pour objectifs «la conservation et la valorisation de la biodiversité, la restauration et la conservation des sols, la diversification des systèmes d’exploitation, la satisfaction des besoins domestiques en produits ligneux, l’accroissement des revenus à travers la promotion d’activités génératrices de revenus (AGR), l’installation d’infrastructures sociales et l’amélioration des capacités de séquestration du carbone».

La Grande Muraille verte allant de Dakar à Djibouti, sur plusieurs milliers de kilomètres, traverse onze pays africains.
Nouakchott abrite le siège de l’Agence panafricaine de la Grande Muraille verte.                         
Le 20/07/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya