Fermer
#Politique

Vidéo. Mauritanie: Bettah critique la campagne d'embrigadement de l'UPR

Mise à jour le 25/03/2018 à 17h06 Publié le 25/03/2018 à 17h00 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Mauritanie : Maître Mahfoudh Ould Bettah, leader de la Convergence démocratique nationale (CDN) de l'opposition mauritanienne, ancien ministre de la Justice et ancien bâtonnier de l’Ordre national des avocats (ONA), critique la campagne d'implantation de l'Union pour la République (UPR).

Maître Mahfoudh Ould Bettah, président de la Convergence démocratique nationale (CDN), un parti de l'opposition mauritanienne, dénonce les méthodes en cours dans la campagne d’implantation de l’Union pour la République (UPR), principal parti de la majorité.

L’ancien ministre de la Justice, qui fût également bâtonnier de l’Ordre national des avocats (ONA) mauritaniens pendant plusieurs années, fustige «la reproduction de l’embrigadement systématique des populations, avec un discours vide. Ils peuvent revendiquer 1 million ou 1,5 million de militants, mais cela ne change rien. Nous travaillons sur l’hypothèse de fin de règne de Mohamed Ould Abdel Aziz». 


LIRE AUSSI: Vidéo. Mauritanie: Bettah appelle à une "alliance historique" pour chasser Ould Abdel Aziz


Toutefois, Bettah reconnaît que l'opposition intègre la variable d’un homme imprévisible, avec les risques de plusieurs scénarios, du fait de la rhétorique de ses partisans, parmi lesquels figurent de hauts responsables du gouvernement.

L’objectif final est ainsi de pousser le régime à créer les conditions d’élections libres, démocratiques et transparentes, sans exclure l’hypothèse d’un boycott actif, dans le cas où les circonstances l’exigent.

Bien qu’issue de l’opposition, la CDN n’est pas membre du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU).

La Mauritanie a un calendrier électoral chargé avec des législatives, des régionales, des municipales et une présidentielle en 2018 et 2019.
 

Le 25/03/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi