Fermer

Mauritanie: le scrutin présidentiel calé au 22 juin 2019

Mise à jour le 17/04/2019 à 17h57 Publié le 17/04/2019 à 17h52 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Elections Mauritanie
© Copyright : DR

#Mauritanie : La date du scrutin présidentiel en Mauritanie est fixée pour le 22 juin 2019, annonce un décret de la présidence de la République. La liste définitive des candidats sera publiée au plus tard le 22 mai prochain.

Le premier tour de l’élection présidentielle en Mauritanie est fixé au samedi 22 juin 2019, et en cas de second tour, celui-ci se déroulera le samedi 6 juillet 2019, annonce un décret de la présidence de la République publié au cours de la nuit du mardi au mercredi.

«Les membres des forces armées et de sécurité inscrits sur les listes électorales voteront le vendredi 21 juin 2019, et en cas de second tour le vendredi 5 juillet 2019. Les déclarations de candidature sont adressées au Conseil constitutionnel à partir de la publication du décret fixant la date du scrutin. Celui-ci arrêtera la liste définitive des candidats au plus tard le mercredi 8 mai 2019 à minuit. Le Conseil constitutionnel statue sur la régularité des candidatures, en délivre récépissé, établit la liste provisoire des candidats, et la rend publique le jeudi 9 mai 2019. Le droit de réclamation contre la liste provisoire est ouvert à tous les candidats», selon le décret présidentiel. 

La haute juridiction se prononce sur ses recours dans un délai de 48 heures.


LIRE AUSSI: Vidéo. Mauritanie: imposante marche de l’opposition pour une présidentielle transparente


Après avoir statué sur les recours visant la liste provisoire, le Conseil constitutionnel transfère la liste définitive des candidats au gouvernement qui en assure la publication au plus tard le mercredi 22 mai 2019. La campagne électorale sera ouverte le vendredi 7 juin 2019 à zéro heure et close le 20 juin 2019 à minuit.

Disqualifié par la limitation constitutionnelle des mandats, le président en exercice, Mohamed ould Abdel Aziz n’est pas candidat à cette élection présidentielle. Six personnalités ont déjà annoncé leur candidature à ce scrutin.                 
        
 
 
Le 17/04/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya