Fermer

Mauritanie-Emirats arabes unis: Ghazouani décroche 2 milliards de dollars d'investissements

Mise à jour le 03/02/2020 à 15h08 Publié le 03/02/2020 à 11h05 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Mauritanie: En visite aux Emirats arabes unis, Ghazouni décroche 2 milliards de dollars d'investissements
© Copyright : DR

#Mauritanie : Le président Mohamed ould Cheikh El Ghazouani, au pouvoir depuis le 1er août 2019, effectue son premier déplacement dans le Golfe. Les autorités émiraties ont annoncé "des investissements à hauteur de 2 milliards de dollars et un prêt à taux réduit" au profit de leur hôte.

Deux milliards de dollars: c'est la rondelette somme que les Emirats arabes unis comptent investir en Mauritanie dans divers projets. De même, il est annoncé un prêt à taux réduit dont le montant n'a pas été révélé. 

Une enveloppe énorme dans le contexte mauritanien, car elle représente largement plus d’un tiers du Produit intérieur brut (PIB) du pays, estimé à 5,2 milliards de dollars, selon les chiffres de la Banque Mondiale (BM).

Ces investissements arrivent à point nommé dans la mesure où beaucoup estiment la situation économique mauritanienne actuelle relativement difficile, avec des caisses de l'Etat jugés vides, mais aussi et surtout des réserves de change à leur plus bas niveau.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: le président Ghazouani à Rosso face à un chapelet de doléances des agriculteurs



D'aucuns n'avaient pas hésité à pointer du doigt l'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz d'avoir effectué des transferts douteux vers l'étranger, au point où le Premier ministre a été contraint d'apporter des clarifications sur la situation réélle du Trésor public mauritanien.

Commentant cette nouvelle sur les réseaux sociaux, de nombreux mauritaniens ont relevé que le montant est égal à un pactole de 2 milliards de dollars que l’ancien chef de l’Etat, Mohamed ould Abdel Aziz, est accusé d’avoir planqué dans une banque des Emirats arabes unis.
 
Ces allégations ont été  démenties par Ould Abdel Aziz et entraîné l’embastillement de 2 blogueurs : Cheikh ould Jiddou et Abderahmane ould Wedady.
 
Le 03/02/2020 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya