Fermer

Mauritanie: les pêcheurs artisanaux bénéficient désormais d'une assurance maladie

Mise à jour le 16/05/2018 à 11h51 Publié le 16/05/2018 à 11h33 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Société
Pêche artisanale
© Copyright : DR

#Mauritanie : Les acteurs du secteur de la pêche artisanale en Mauritanie seront désormais couverts par une assurance maladie. Une convention a été signée dans ce sens entre la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) et la Fédération nationale de pêche artisanale (FNPA).

Une convention a été signée mardi à Nouadhibou (465 kilomètres au nord de Nouakchott) par le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) de Mauritanie, Diba Sidi Zeine, et le secrétaire général de la Fédération nationale de pêche artisanale (FNPA), Mohamed Lemine Ould Hamoud.

LA cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la Pêche et de l’économie maritime, Nany ould Chrougha, du gouverneur de la région nord et des autorités municipales, notamment l’édile de la grande cité portuaire et minière.


LIRE AUSSI: Mauritanie: l'Etat étouffe la pêche locale au profit des étrangers


Le nouvel accord va couvrir les mareyeurs fixes et mobiles, les exportateurs des produits de la pêche artisanale, les armateurs, les capitaines des embarcations artisanales et les marins pêcheurs artisanaux.

Le nouvel accord engage la FNPA «à améliorer les conditions des pêcheurs à travers l’assurance maladie en leur offrant la couverture sanitaire qui constitue un droit du travailleur et qui pourrait s’étendre progressivement vers le secteur informel, en touchant la filière de l’agriculture, après celle de la pêche», a expliqué le DG de la CNAM, cité par l’AMI.


LIRE AUSSI: Mauritanie: les pêcheurs artisanaux en colère


Pour sa part, le représentant des pêcheurs, Mohamed Selkou, a salué «une décision historique, car intervenant pour la première fois dans le contexte d’un pays africain» et qui était une revendication essentielle des pêcheurs artisanaux.

Le secteur de la pêche en Mauritanie génère actuellement 55.000 emplois directs et indirects, dont 90% issus de la filière artisanale qui  compte environ 7.000 embarcations.

Globalement, le secteur de la pêche représente 30% des recettes d’exportations de la Mauritanie qui dispose d'une côte longue de 720 kilomètres.
Le 16/05/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya