Fermer

Mauritanie: des équipements japonais pour assurer la sûreté et la sécurité de 3 aéroports

Publié le 19/06/2018 à 13h28 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Société
scanners
© Copyright : DR

#Mauritanie : Le Japon a offert des équipements visant à assurer la sûreté et la sécurité des aéroports mauritaniens. Ce don intervient quelques jours avant la tenue du 31e Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine à Nouakchott.

Le Japon a fait don à la Mauritanie d’équipements pour la sûreté et la sécurité de trois aéroports -Nouakchott, Nouadhibou et Atar- quelques jours avant la tenue des assises de la 31e réunion des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA).

Ce matériel, d’une valeur de 1,4 million d’euros, a été remis lundi après-midi par l’ambassadeur du Japon à Nouakchott, Hitsugu Shimuzu, au ministre de l’Equipement et des transports, Abdallahi ould Oudaa, au cours d’une cérémonie organisée à l’Aéroport «Oum Tounsy» de Nouakchott.

Ces équipements de sûreté sont constitués par «des scanners rayon X (SRX) bagages/cabine, SRX fret, SRX bagage/soute, portique de détection métallique, détecteurs de traces d’explosifs….».


LIRE AUSSI: Mauritanie: des équipements japonais pour les aéroports de Nouakchott et Nouadhibou


Il s’agit d’un matériel qui va permettre «un renforcement du système de sécurité et réduire les risques des attentats terroristes dans les trois aéroports» tout en permettant au gouvernement japonais «de contribuer à la consolidation des bases de la paix, de la sécurité et de la stabilité  dans la région, conformément aux engagements exprimés à l’occasion de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD6) organisée en août 2016», a expliqué l’ambassadeur du Japon, dans un discours prononcé à l’occasion de la cérémonie de remise de ce lot de matériel.
Le 19/06/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi