Fermer

Vidéo. Mauritanie: les employés du groupe Maroc Telecom radicalisent leur mouvement social

Publié le 08/02/2019 à 15h21 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Société
Les employés de Mauritel se radicalisent filiale de Maroc Telecom
© Copyright : DR

#Mauritanie : Le mouvement de protestation des employés de Mauritel, filiale de Maroc Telecom en Mauritanie, est désormais entré dans une phase de radicalisation, après des négociations qui n'ont pas abouti. Le dernier sit in qu'ils ont observé en est l'illustration la plus patente.

Entamé le 28 janvier dernier, le mouvement de protestation des employés de la Mauritel, filiale de Maroc Telecom, opérateur historique des télécommunications en Mauritanie, se corse depuis deux jours.
.
Après une réunion-marathon (et du reste infructueuse) avec la Direction Générale de l’entreprise, mardi dernier, ces employés ont organisé un sit in dans les locaux de la société, dès le lendemain.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: mouvement de grève dans la filiale de Maroc Télécom

Izibih ould Mustapha, délégué syndical, évoque devant Le360 Afrique tous les problèmes auxquels sont confrontés les employés de la filiale de Maroc Telecom en Mauritanie, et rappelle leurs principales revendications: «une augmentation du salaire de base à hauteur de 80%, une revalorisation des indemnités et la révision de plusieurs dispositions du statut [des employés], qui bloque l’évolution de la carrière des cadres et des agents».


 
Assane Ahmed Salem, ingénieur chez Mauritel rappelle quant à lui les relations stratégiques entre le Maroc et la Mauritanie, à l’origine d'un partenariat qui a donné naissance à cet opérateur téléphonique voici 18 ans.

Cependant, il affirme, avec de l'amertume dans la voix, que la direction de la filiale mauritanienne de Maroc Telecom se montre incapable de saisir les véritables enjeux de ce partenariat, du fait d’une défaillance de leadership et de management.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: Amende record contre la filiale de Maroc Telecom

Ces manquement expliquent, selon cet ingénieur, les problèmes récurrents auxquels sont confrontés les travailleurs, à cause d'engagements qui n'ont jamais été honorés par la direction de Mauritel. 


Le 08/02/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya