Fermer

Mondial 2018: le dernier représentant de l'Afrique, c'est lui

Mise à jour le 10/07/2018 à 18h35 Publié le 10/07/2018 à 17h55 Par Mar Bassine

#Sports
Mondial 2018: le représentant de l'Afrique en finale, c'est lui

Malang Diédhiou commence à être habitué aux compétitions internationales

© Copyright : DR

#Sénégal : 20 ans après le Marocain feu Said Belqola, un autre Africain pourrait avoir l'honneur d'officier lors de la finale de la Coupe du monde 2018. Malang Diédhiou est jusqu'ici auteur d'une très belle prestation dans les quatre matchs qu'il a déjà arbitrés lors de l'actuelle édition.

Depuis que le Sénégal a été éliminé par le Japon et la Colombie le 29 juin dernier, on savait que la compétition s'arrêtait pour tout un continent. Mais il restait les arbitres, non pas pour compétir, mais pour défendre les couleurs du continent, à leur manière, en se montrant dignes de porter le sifflet. Après la surprise de n'avoir eu aucun arbitre africain dans les quarts de finale, voilà que la Fifa rectifie le tir en désignant le Sénégalais Malang Diédhiou parmi ceux pouvant officier lors des quatre confrontations restantes. Sera-t-il celui qui sera retenu lors de la finale qui devrait opposer deux équipes européennes dimanche prochain. Le Casamançais d'origine aura peut-être à départager d'une part, la France ou la Belgique et de l'autre, la Croatie ou l'Angleterre.

Lors du match Belgique-Japon, Malang Diédhiou a été l'auteur une prestation unanimement saluée par les critiques. Les Japonais ne s'y sont pas trompés, eux qui auraient pu le récuser comme le leur autorise le règlement de la Fifa. Car, faut-il le rappeler, ce sont eux qui sont en partie artisans de l'élimination du Sénégal en étant l'équipe la plus fair-play avec 4 cartons jaunes contre 6 pour le Sénégal. Ils auraient pu se dire qu'un arbitre sénégalais pourrait ne pas leur être très favorable.


>>>LIRE AUSSI: Mondial 2018. France-Belgique: l'Afrique joue une demi-finale par procuration

Malang Diédhiou est le troisième arbitre sénégalais à prendre part à une Coupe du monde. Avant lui, Youssou Ndiaye en 1974 et 1978, et Falla Ndoye ont eu à représenter le corps arbitral du pays de la Teranga. Sa carrière d'arbitre est riche d'une dizaine d'années passées sur les terrains des compétitions internationales, dont la Coupe des confédérations qui s'était tenue en Russie en 2017. Il est aussi souvent sélectionné par la CAF dans ses rendez-vous majeurs: CAN 2015 et 2017, CHAN 2014 et 2018. Alors que la FIFA et le CIO lui ont témoigné leur confiance lors des JO de Rio en 2016 et de la Coupe du monde des clubs en 2017. 

A quelques jours près, 20 ans après le Marocain Saïd Belqola, c'est peut-être au tour d'un Sénégalais d'arbitrer une finale de Coupe du monde. En 1998, c'est la France qui était champion. Alors, si la France passe devant la Belgique, l'Africain portera-t-il chance aux Bleus? 


Liste des arbitres retenus pour les quatre matchs restants: 


AFC: FAGHANI Alireza (IRN)

CAF: DIEDHIOU Malang (SEN)

CONCACAF: GEIGER Mark (USA); RAMOS PALAZUELOS Cesar Arturo (MEX)

CONMEBOL: CUNHA Andres (URU); PITANA Nestor (ARG); RICCI Sandro (BRA)

OFC: CONGER Matthew (NZL)

UEFA: CAKIR Cuneyt (TUR); KUIPERS Bjorn (NED); MAZIC Milorad (SRB); ROCCHI Gianluca (ITA)
Le 10/07/2018 Par Mar Bassine