Fermer
#Sports

Vidéo. CAN U20: les Lions de la Teranga et "leur marabout" ridiculisés par les Chipolopolos

Mise à jour le 12/03/2017 à 23h46 Publié le 12/03/2017 à 22h31 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sénégal : Déjà soupçonnés de pratiques mystiques en demi-finale, face à la Guinée, les Lions de la Teranga ont voulu ce dimanche, en finale face à la Zambie, faire appel aux forces occultes. Des grigris ont été jetés dans le camp adverse, mais ne les ont pas empêchés de s'incliner sur le score de 2 buts à 0.

​Interpellé sur les pratiques mystiques de ses joueurs, à quelques heures de la finale face à la Zambie, l’entraîneur des U20 du Sénégal Joseph Koto, avait pourtant invité les journalistes à se concentrer sur les questions de préparation, des choix techniques et tactiques.

«Je ne suis pas au courant, j’étais absorbé par mon match», s’était-il défendu, avant d’ajouter que «si les pratiques mystiques permettaient de gagner une rencontre, une sélection africaine aurait été championne du monde depuis longtemps’’.

Mais aujourd’hui en finale, les caméras ont montré le remplaçant sénégalais profiter d’un coup franc pour jeter «quelque chose» dans le camp zambien. Ce "quelque chose" était visiblement un "grigri", alors que le Sénégal était déjà mené par 2 buts à zéro. Joseph Koto qui parlait de cette finale comme d'une fête a-t-il finalement contribué à la gâcher?


VOIR AUSSI: Vidéo. CAN U20 - Joseph Koto, entraîneur des Lions de la Téranga: "La finale contre la Zambie, c'est une fête"

Au Sénégal, les journalistes n’ont pas caché leur déception, affirmant qu'il s'agissait d'un geste de la honte. C’est le cas de Mame Fatou Ndoye de la télévision Futurs Médias qui s’est demandée: «Quelle image voulons-nous donner de notre football? Que les juniors perdent cette finale à la limite devient anecdotique, tellement nous sommes surpris de voir nos jeunes commettre des actes peu sportifs à la face du monde. Est-cela l'esprit de compétition, le haut niveau? A moins de 20 ans, n'êtes-vous pas assez sûrs de vos forces physiques et de votre savoir-faire pour vous accrocher à ce genre de choses ? C'est à cela que vous réduisent vos dirigeants et votre staff? A trimbaler des papiers ou dans les shorts au lieu de penser foot... Tant qu'on ne voit pas, on ne sait pas. Les khons si vous y tenez tant doivent rester dans le secret des vestiaires"

Sauf que là tout le monde a vu les Lions U20 de la Teranga. Le réalisateur de cette rencontre a suivi leurs moindres faits et gestes tout au long du match jusqu'au banc de touche car contre la Guinée-Conakry aussi, ils avaient commis les mêmes gestes. Les khons ne les ont pas fait gagner le match, ils ne les l'ont pas fait perdre non plus... "En jouant au foot, vous êtes les ambassadeurs de notre pays. Au delà des performances sportives, vous êtes l'image du Sénégal et cela ne l'oubliez pas.", a-t-elle conclu. 
Le 12/03/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé