Fermer

Guinée-Sénégal: coup de froid ou pas, Alpha Condé passe ses vacances à Saly Portudal

Mise à jour le 27/08/2018 à 09h15 Publié le 26/08/2018 à 11h16 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Alpha Conde et Macky Sall

Alpha Conde et Macky Sall

© Copyright : DR

#Sénégal : Le Président Alpha Condé de la Guinée est au Sénégal depuis le jeudi 23 août et passe ses vacances à la station balnéaire de Saly Portudal. Pourtant, on dit qu'il est en froid avec le président sénégalais. Cherche t-il à démentir ce qui semble plus qu'une réalité pour nombre de sénégalais?

Alpha Condé joint le geste à la parole quelques jours après avoir démenti un prétendu coup de froid diplomatique entre le Sénégal et la Guinée, suite au rappel de son ambassadeur en poste à Dakar.

En effet, le Président guinéen est sur le sol sénégalais depuis ce jeudi 23 août. Il a choisi la station balnéaire de Saly Portudal dans le département de Mbour, pour passer ses vacances d'été.

Selon le quotidien national, "Le Soleil", qui donne l’information, «cette visite d’Alpha Condé devrait mettre fin à la rumeur supposée d’une tension diplomatique entre Dakar et Conakry, surtout après le rappel, par son pays, de l’ambassadeur de Guinée au Sénégal».


LIRE AUSSI: Sénégal-Guinée: Alpha Condé rappelle l’ambassadeur de la Guinée à Dakar


Le numéro 1 guinéen avait rappelé par décret, son ambassadeur à Dakar, Mamadou Beau Keita, le 13 août dernier. A l’annonce de cette nouvelle, le bruit courrait, selon lequel, il y aurait un coup de froid diplomatique entre Dakar et Conakry. Pour couper cours à cette rumeur, la présidence guinéenne avait sorti un communiqué pour apporter des précisions sur les raisons d’une telle décision.

Celui-ci, daté du 17 août, évoquait une maladie du chef de la diplomatie guinéenne au Sénégal. «Le Président Alpha Condé avait informé le Président Macky Sall du rappel de l’ambassadeur, qui était souffrant», selon le communiqué.

C’était donc «une simple décision» du président Condé qui avait apporté un changement diplomatique en procédant au remplacement des ambassadeurs guinéens dans 13 pays dont l’Afrique du Sud, la Grande Bretagne et la Sierra-Léone.


LIRE AUSSI: Tournée africaine de XI Jinping : snobé par le N°1 chinois, Alpha Condé pique une crise


Par la même occasion, même s’il réclame son amitié avec certains hommes politiques sénégalais, le dirigeant guinéen avait démenti l’information selon laquelle, il serait derrière la candidature de Cheikh Hadjibou Soumaré, l’ex ministre du Budget sous Abdoulaye Wade, à la présidentielle de février 2019.

«Le Président Condé ne soutient aucun candidat comme le laissent suggérer certains. Il revendique néanmoins certaines amitiés avec Bathily, Dansokho, Niasse, Khalifa Sall, Babacar Touré et Me Boucounta Diallo qui fut son avocat du temps des vaches maigres. A chaque fois qu’il vient à Dakar, si le temps lui permet, il les rencontre», précisent les collaborateurs du président Alpha Condé.
Le 26/08/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé