Fermer

Création d’un Conseil d’affaires sénégalo-algérien

Publié le 27/04/2016 à 16h56 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo

#Economie
Sénégal-Algérie

Ministre Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des sénégalais de l'extérieur, lors du forum économique sénégalo-algérien de Dakar.

© Copyright : DR

#Sénégal : Le forum d’échanges entre hommes d’affaires sénégalais et algériens, qui a pris fin hier, a été sanctionné par la signature de quatre protocoles d’accord. L’un d’eux prévoit la création d’un Conseil d’affaires entre hommes d’affaires des deux pays.

Le forum d’affaires entre hommes d’affaires algériens et sénégalais, qui avait débuté le 23 avril, a pris fin hier avec la signature de quatre protocoles d’accord en présence du ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye.

Ces accords portent sur la coopération entre la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar et celle de la Wilaya d’Aïn Defla, la création d’un Conseil d’affaires réunissant des investisseurs sénégalais et algériens, la création d’un comptoir pour la promotion et la distribution des produits algériens au Sénégal, ainsi qu’un contrat pour l’exportation de pommes de terre et de légumes de l’Algérie au Sénégal.

Pour le chef de la diplomatie sénégalaise, ce forum constitue une nouvelle étape dans le renforcement de la coopération entre le Sénégal et l’Algérie. Il rappelle que la dernière visite du président Macky Sall en Algérie, en janvier 2015, avait jeté les jalons d’un «nouvel élan entre Dakar et Alger».

Avec la signature de ces quatre nouveaux accords, c’est, au total, 21 accords, protocoles d’accord et conventions, qui régissent désormais les rapports entre les deux pays. Même si certaines dispositions «obsolètes» méritent d’être «réactualisées», selon Mankeur Ndiaye.

«Nous étions venus pour le renforcement de la coopération entre le Sénégal et l’Algérie. Le bilan du forum a été positif car nous avons signé quatre protocoles d’accord», a réagi Ahmed Kherifi, chef de la délégation algérienne et président de la Chambre de commerce et d’industrie de la Wilaya d'Aïn Defla.

L’ambassadeur d’Algérie au Sénégal, Boualam Hacene, s’est, lui, réjouit de «relations prometteuses» entre les deux pays.

Le 27/04/2016 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo