Fermer

Sénégal: tourisme, la Banque Mondiale prône l’érection de Ziguinchor, Saly Portudal et Saint Louis en pôles d’affaires

Publié le 21/10/2018 à 12h20 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Economie
Saint-Louis
© Copyright : DR

#Sénégal : L’industrie touristique représentait 6,3% du Produit intérieur brut du Sénégal et avait rapporté au pays 465,9 milliards de francs Cfa (700 millions d'euros) de recettes en 2015. En 2017, ce secteur a contribué à plus de 10 % du PIB du pays et à plus de 9% des emplois et des exportations

La Banque mondiale veut capitaliser sur l’expérience du Sénégal en matière de tourisme pour accroitre l’investissement et faire du pays un hub touristique sous-régional.

La directrice des Opération de la Banque mondiale pour le Sénégal, Louise Cord, a annoncé l’accroissement de l’investissement pour le développement de l’industrie touristique au Sénégal.

L’institution financière va s’appuyer sur la place qu’occupent Saly-Portudal, Saint-Louis, et Ziguinchor dans le tourisme sénégalais pour faire de ces villes des plateformes d’affaires, et au-delà faire du Sénégal un hub économique sous-régional.


LIRE AUSSI: 10 000 jeunes à former dans les métiers du tourisme et de l’agriculture


Selon Louise Cord, «le tourisme joue un rôle important dans le PIB du Sénégal, d’où la nécessité pour la Banque mondiale de soutenir ce secteur». Son institution compte également investir dans le tourisme durable au Sénégal. C’est d’ailleurs dans ce sens, dira-t-elle, «que la Banque mondiale participe au développement de la pêche et à la lutte contre l’érosion côtière à Saly-Portudal (département de Mbour, région de Thiès).

A rappeler qu’en soutien au Projet de développement du tourisme et des entreprises (PDTE) lancé par le président Macky Sall, 5 kilomètres de côtes vont être régénérés grâce au financement de la Banque mondiale.

S’adressant aux professionnels du tourisme, la directrice des Opération de la Banque mondiale pour le Sénégal a aussi insisté sur la nécessité de diversifier l’offre pour attirer plus de visiteurs dans le pays.


Le 21/10/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé