Fermer
#Economie

Sénégal. Aéroport Blaise Diagne: une passerelle fissure un réacteur de Royal Air Maroc, les passagers bloqués à Dakar

Mise à jour le 21/08/2019 à 15h31 Publié le 21/08/2019 à 14h43 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sénégal : Les passagers du vol de RAM, qui devaient quitter Dakar pour Casablanca, dans la nuit du mardi 20 août, n’ont pu embarquer à bord. Et pour cause: la passerelle qui sert à monter dans l’avion a heurté l’appareil, qui a subi des dommages et occasionné l’annulation du vol.

Une passerelle a heurté un avion de la compagnie marocaine, Royal Air Maroc, à l'Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Dakar.

Les voyageurs ont quitté l’appareil en catastrophe. Mais le pire attendait ces clients de la compagnie marocaine, dont la plupart devait, à partir de Casablanca, prendre une correspondance pour l'Italie, la France, l'Espagne ou d'autres destinations, sachant que Casablanca est un véritable hub pour les voyageurs sénégalais et ouest-africains. Ceux-ci sont actuellement parqués dans le hall de l'aéroport (voir photos).


LIRE AUSSI: Sénégal. Royal Air Maroc lance une nouvelle campagne internationale


Ce n’est qu’après près de 3 heures d’attente, qu’un message de RAM, présentant les excuses de la compagnie, leur a été envoyé.

De plus, la compagnie a promis de «tout mettre en œuvre pour remédier à cette situation», est-il annoncé dans ce message, sans toutefois préciser la durée de ce retard.

Nos confrères de SeneWeb, qui ont contacté l'agence de RAM à Dakar, à partir du numéro mis à la disposition des clients, ont échangé avec un employé de la compagnie, qui n’a pas souhaité en dire plus.

Entretemps, RAM a affrété un bus pour les passagers de la classe Business.

Quant aux autres, livrés à eux-mêmes, attendent sans plus d’informations.

Les passagers de ce vol se trouvent encore à Dakar et ne savent toujours rien de leur prochain départ.
Le 21/08/2019 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé