Fermer

Sénégal. Campagne arachidière: Macky Sall prend la défense des opérateurs chinois

Mise à jour le 10/01/2020 à 11h02 Publié le 10/01/2020 à 10h54 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Economie
Sénégal. Campagne arachidière : Macky Sall prend la défense des opérations chinois victimes d’attaques
© Copyright : DR

#Sénégal : Une attaque a main armée contre des citoyens chinois investis dans la collecte de graines d’arachide a révolté le président sénégalais qui a donné des instructions aux ministres des Forces armées et de l’Intérieur pour traquer ces braqueurs et les traduire en justice.


Le montant du vol est estimé à 20 millions de francs CFA. Cette agression perpétrée en fin de semaine dernière à Sanghel, une localité de la région de Kaolack (centre) a ciblé des opérateurs chinois qui collectaient l’arachide au niveau des producteurs. Une opération légale autorisée par le gouvernement du Sénégal qui a toujours eu du mal à acheter toute l’arachide des paysans.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: la mévente de l’huile d’arachide trouble le sommeil des cultivateurs

Et comme le dira Macky Salll ’’Les ressortissants chinois n’ont fait aucun mal. Ils participent à la campagne arachidière. Sans leur présence, la situation aurait été catastrophique comme l’année dernière’’.

Le président sénégalais qui manifeste ainsi son soutien aux opérateurs chinois a aussi condamné fermentent ce vol à main armée qui aurait pu mal tourné, si les victimes avaient opposé une résistance. ’’Je voudrais condamner fermement l’agression dont ont été victimes, dans la région de Kaolack des citoyens chinois, venus pour participer à la campagne de commercialisation de l’arachide. L’Etat ne saurait accepter de tels actes’’, a-t-il notamment déclaré.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: après une excellente production, l'arachide désormais bradée

Macky Sall a annoncé avoir instruit le ministre des Forces armées et celui de l’Intérieur d’œuvrer à la protection des citoyens chinois afin que la campagne de commercialisation puisse se poursuivre sans écueils.

La campagne arachidière qui intéresse le président se poursuivra selon lui. ’’l’Etat veille et prendra les mesures nécessaires. Ce n’est pas par des attaques ou par l’intimidation qu’on arrivera à perturber la campagne arachidière. Mes instructions sont extrêmement claires sur ce sujet’’. Il s’agit d’une deuxième agression perpétrée contre des citoyens chinois dans la présente campagne de commercialisation de l’arachide.

Les opérateurs étrangers jouent un rôle important dans l'acquisition des graines auprès des agriculteurs. En effet, ils offrent jusqu'à 350 francs CFA le kilo d'arachide non décortiquée, alors que l'huilier national, la Sonacos, ne paie pas plus de 210 francs CFA/kilo.
Le 10/01/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé