Fermer

Sénégal: polémique autour de l'arrestation d’un coursier de Karim Wade venant du Qatar

Mise à jour le 28/06/2017 à 18h34 Publié le 28/06/2017 à 18h32 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Karim Wade soupçonne le camp de Macky d'être derrière cette histoire

Karim Wade soupçonne le camp de Macky d'être derrière cette histoire

© Copyright : DR/

#Sénégal : Démenti formel de Karim Wade à Madiambal Diagne sur l’arrestation d’un homme supposé lui être proche. Une plainte du fils d’Abdoulaye Wade contre le propriétaire du journal «le Quotidien» est même annoncée.

A peine Madiambal Diagne, le propriétaire du journal «le Quotidien», a sorti son article intitulé «une mule de Karim tombe à Dakar», que Karim Wade sort de sa réserve. De son exil au Qatar, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, dément formellement le journaliste et demande à ses avocats de porter plainte contre ce dernier pour «diffamation et calomnie».

«Ces insinuations sont fabriquées de toutes pièces, comme l’on été le complot des "biens supposés mal acquis" et la résurrection inconstitutionnelle de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI)», peut-t-on lire dans le texte signé par «les avocats de Karim Wade».

Ces derniers balayent d’un revers de main les allégations de Madiambal Diagne publiées dans «le Quotidien», un journal dont il est lui-même propriétaire. Selon eux, «cette nouvelle accusation par un organe de presse à la solde du pouvoir est instrumentalisée pour détruite un adversaire politique en vue des prochaines échéances électorales».


LIRE AUSSI : Karim Wade: le bras de fer judiciaire se poursuit à Paris


Toutefois, Karim Wade et ses avocats envisagent d’aller plus loin qu’un simple démenti. Comme ils le révèlent dans leurs communiqué, ils informent «l’opinion nationale et internationale» que Karim Wade leur «a demandé de porter plainte pour diffamation et calomnies contre les auteurs de cette machination, le directeur du journal le Quotidien ainsi que l’auteur de l’article Madiambal Diagne, propriétaire du journal».

Rappelons que dans son édition du mardi 27 juin 2017, le journal «le Quotidien», avait sorti un article titré «La mule de Karim tombe à Dakar», signé par Madiambal Diagne qui en est à la fois propriétaire et directeur. Cet article traite de l’arrestation, à l’Aéroport International de Dakar, d’un individu qu’on soupçonne d’avoir des liens avec l’ancien ministre Karim Wade.

Cette personne en provenance de Dubaï, interpelée par la Douane sénégalaise, convoyait, selon le Quotidien, «des sommes, des documents, des titres bancaires et des cachets d’établissements bancaires et divers instruments de paiement.

A la surprise générale, Madiambal Diagne qui en est l’auteur avait ainsi fait des rapprochement avec l’interpellation en 2013, de Aïdara Sylla, un ancien député du Parti démocratique sénégalais (Pds). Mais la coïncidence est troublante car cet article tombe à quelques jours de l’arrivée à Dakar d’Abdoulaye Wade, père de Karim Wade et tête de liste de la coalition Wattu Sénégal aux prochaines législatives du 30 juillet 2017.
Le 28/06/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé