Fermer

Sénégal-Gambie: Macky Sall et Adama Barrow entament une nouvelle ère diplomatique

Mise à jour le 14/03/2018 à 13h17 Publié le 14/03/2018 à 13h16 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Macky Sall et Adama Barrow

Macky Sall et Adama Barrow

© Copyright : dr

#Sénégal : Les présidents Macky Sall et Adama Barrow renforcent la coopération sénégalo-gambienne par la signature de plusieurs accords. Les domaines de la justice, du transport terrestre, de la santé, du sport, de la culture et de l’enseignement supérieur volent la vedette aux autres secteurs.

La coopération sénégalo-gambienne, déjà dans une bonne dynamique depuis l’avènement du président Adama Barrow à la tête de la Gambie, vient de s’enrichir ce mardi 13 mars 2018.

En visite officielle de 48 heures en Gambie, le président Macky Sall a coprésidé, avec son homologue gambien, la signature de 6 nouveaux accords. Ces accords portent sur la justice, le transport routier, la santé, le sport, la culture et l’enseignement supérieur.

En matière d’assistance judiciaire des ressortissants gambiens ou sénégalais condamnés dans l’un ou l’autre pays, les ministres de la Justice des deux pays frontaliers ont parafé des accords portant sur la possibilité de transférer les prisonniers dans leur pays d’origine.


LIRE AUSSI: Sénégal-Gambie: les travaux de construction du pont clouent le bac de Farafegny au port


Un accord a aussi été signé dans le domaine du transport routier. En effet, à cause d’une mauvaise volonté politique de l’ancien président gambien, les transporteurs des deux pays éprouvaient d’énormes difficultés pour acheminer les personnes et les biens entre les deux pays. C'est particulièrement le cas pour les transporteurs sénégalais obligés, à moins d'effectuer un grand détour, de traverser la Gambie pour se rendre dans les régions sud du Sénégal. 

Du temps de l'ancien président gambien Yahya Jammeh, les transporteurs éprouvaient de grandes difficultés à traverser le fleuve Gambie pour atteindre les régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou. Mais cet obstacle vient d’être levé.

D’ailleurs le président Macky Sall vient d’annoncer que les voyageurs sénégalais pourront, dans un proche avenir, se rendre en Gambie en empruntant les services de «Dakar Dem-Dikk», la société nationale de transport. «Nous allons bientôt lancer "Afrique Dem Dik", avec la création de la ligne de transport Dakar-Banjul par la société Dakar Dem Dikk», a-t-il fait savoir à Banjul.

Les autres accords signés concernaient les domaines de la santé, de la production animale, ainsi que la coopération culturelle et sportive.


LIRE AUSSI: Vidéo. Gambie: le mandat de la Micega prolongé d'un an


Les deux chefs d’Etats ont également assisté à la signature d’un accord dans le domaine de l’enseignement supérieur, la recherche scientifique et la technologie.

A noter que ces signatures ont eu pour cadre la cérémonie d’ouverture de la première session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien qui a été coprésidée par les présidents Macky Sall et Adama Barrow.

A préciser que le président Macky Sall était accompagné d'une importante délégation ministérielle conduite par Maître Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères, escorté de ses collègues Augustin Tine (Forces armées), Aly Ngouille Ndiaye (Intérieur et sécurité publique) et Ismaïla Madior Fall (Justice).

Les ministres Mary Teuw Niane (Enseignement supérieur), Abdoulaye Daouda Diallo (Infrastructures), Mame Thierno Dieng (Environnement et développement durable), Aminata Mbengue Ndiaye (Elevage), Abdou Latif Coulibaly (Culture) et Birima Mangara (Budget) avaient aussi fait le déplacement.
Le 14/03/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé