Fermer

Sénégal: nouvelle victoire de Khalifa Sall auprès des maires francophones

Mise à jour le 06/11/2018 à 10h42 Publié le 06/11/2018 à 10h40 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
khalifa sall

Khalifa Sall, maire de Dakar, est accusé de détournement de fonds publics.

#Sénégal : L’Association internationale de maires francophones renouvelle son soutien à Khalifa Sall. L’ancien maire de Dakar, actuellement emprisonné, vient d’être élu à l’unanimité par l’ensemble des participants à la 87e réunion du bureau l’AIMF.

Malgré son incarcération et sa condamnation en première instance et en appel, Khalifa Sall bénéficie toujours du soutien de l’Association internationale des maires francophones (AIMF). L’ex-maire de Dakar, destitué par un décret de Macky Sall à la suite de sa condamnation à 5 ans de prison ferme, vient d’être choisi comme membre d’honneur par l’ensemble des membres du bureau de l’AIMF.

C’est son successeur à la mairie de Dakar, Soham El Wadini, qui a annoncé cette information, dimanche  4 novembre dernier.

Soham El Wardini, qui a été élue vice-présidente de l'organisation, au même poste qu'occupait Khalifa Sall, a pris part à la 87e réunion du bureau de l’AIMF qui s’est déroulé à Lille, en France.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: après la mairie de Dakar, Khalifa Sall sur le point de perdre son mandat de député


«Mme le maire Soham El Wardini était présente à la 87e réunion du Bureau de l'Association internationale des maires francophones (A.I.M.F), qui a élu à cette occasion et à l'unanimité M.Khalifa Sall membre d'honneur de l'Aimf. L'Aimf renouvelle ainsi son soutien et sa reconnaissance à Khalifa Sall», peut-on lire sur sa page Facebook.

Khalifa Sall était, jusqu’à son incarcération et sa révocation de la mairie de Dakar par un décret de Macky Sall, vice-président de l’Association internationale des maires francophones (AIMF). Il avait était élu à ce poste suite à sa victoire à Dakar aux élections locales de 2012.

L’AIMF est un réseau mondial d'élus locaux francophones. Ensemble, ils nourrissent la vision d’une ville de demain porteuse d’une croissance durable et partagée, qui place l’homme au cœur du projet urbain.


Le 06/11/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé