Fermer

Sénégal. Présidentielle: la Russie s'invite elle aussi dans la campagne électorale

Mise à jour le 12/02/2019 à 11h33 Publié le 12/02/2019 à 11h30 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Sénégal. Présidentielle: la Russie s'invite aussi dans la campagne électorale

Vladimir Poutine et Macky Sall

© Copyright : DR

#Sénégal : L’ambassade de Russie au Sénégal est très remontée contre Sory Kaba, le directeur des Sénégalais de l’extérieur, qui a récemment accusé des lobbies russes de financer la campagne du Candidat Ousmane Sonko. Sa réaction a été immédiate.


La représentation diplomatique russe à Dakar s'invite dans la campagne électorale sénégalaise. Elle a été obligée de démentir des allégations portées par le Directeur des Sénégalais de l'extérieur, Sory Kaba, contre un des candidats de la présidentielle de février prochain, Ousmane Sonko, du parti Pastef. 

Sory Kaba avait, dans une déclaration destinée à soutenir le président sortant, Macky Sall, candidat à sa propre succession, déclaré que ce «sont des lobbies russes qui financent la campagne du leader du «Pastef» Ousmane Sonko».


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Sénégal: la campagne présidentielle macabre avec une dizaine de morts

«D’informations dignes de foi, Ousmane Sonko est financé par des lobbies russes qui doivent lui envoyer de l’argent contenu dans deux mallettes dans les 48 heures», avait déclaré Sory Kaba.

Il avait précisé que ce financement devait transiter par la Guinée Bissau avant d’être acheminé au Sénégal, via la Casamance.

«Je réfléchis à haute voix pour demander à Mr Derneville qui l’accompagne de se tenir à carreau, s’il ne veut pas avoir des démêlés avec la justice. Parce que de l’argent qu’il devait transiter de la Guinée-Bissau et qui est attendu dans les 48 heures au Sénégal, dans deux valises qui appartenaient à Ousmane Sonko pour l’appuyer dans sa campagne électorale, n’est pas digne de notre démocratie»  avait-il ajouté.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal. Présidentielle: à 93 ans, l’ancien président Abdoulaye Wade fait son grand retour
 
Mais ces propos ont profondément déplu aux diplomates russe accrédités Sénégal.

«Les révélations faites par M. Sory Kaba n’ont rien à avoir avec la réalité et sont démenties par l’ambassade dans toute leur intégralité. Nous espérons que cette démarche maladroite de la part de M. Sory Kaba recevra une appréciation adéquate et ne se reproduira plus», lit-on dans un communiqué de l'ambassade de Russie à Dakar, transmis à la presse.

Depuis la déclaration de sa candidature, le plus jeune des candidats à la présidentielle du 24 février 2019, Ousmane Sonko, est la cible de multiples attaques des partisans de Macky Sall, qui le considèrent comme une menace réelle contre leur pouvoir.

Mais toutes les accusations portées sur lui se sont jusqu’ici effondrées.

Le 12/02/2019 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé