Fermer
#Politique

Diapo. Sénégal-Egypte: Abdel Fattah Al-Sissi à Dakar pour 48 heures

Mise à jour le 12/04/2019 à 09h38 Publié le 12/04/2019 à 09h36 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sénégal : Abdel Fattah Al-Sissi, président de la République Arabe d’Egypte, président en exercice de l’Union africaine est arrivé à Dakar. Une visite qui intervient en réponse à une invitation de son homologue sénégalais, Macky Sall. Al-Sissi est l’hôte du Sénégal ces jeudi 11 et vendredi 12 avril 2019.

Arrivé à Dakar en début d’après midi, hier, jeudi 11 avril, le chef de l’Etat égyptien vient raffermir les relations d’amitié et de coopération qui ont toujours existé entre la République du Sénégal et la République Arabe d’Egypte.

Au menu de cette visite officielle, une série d'entretiens entre les président Macky Sall et Abdel Fattah Al-Sissi sur des sujets concernant les deux pays.

Il sera également question de la coopération bilatérale.

Les deux chefs d'Etat vont aussi échanger sur des questions qui touchent le continent et le monde.


>>>LIRE AUSSI: Egypte: une économie tiraillée entre une croissance forte et un endettement inquiétant

Malgré les bonnes relations diplomatiques qu’entretiennent l’Egypte et le Sénégal, les échanges commerciaux entre les deux pays restent encore très timides.

En 2013, ils étaient évalués à 13,5 milliards de francs Cfa (28 millions de dollars) selon Hisham Mohamed Maher, alors ambassadeur de la République Arabe d’Egypte à Dakar. On avait tout de même remarqué une hausse, notable, de 81,3% entre novembre 2012 et novembre 2013.

Dans un entretien accordé au quotidien pro-gouvernemental Le Soleil, Hisham Mohamed Maher avait précisé que les investisseurs égyptiens avaient un certain intérêt pour le Sénégal.

«Des hommes d'affaires égyptiens sont intéressés par l'investissement au Sénégal dans le domaine de la construction, de l'énergie. Nous devons porter plus d'intérêt quant à la hausse du volume des investissements directs étrangers de part et d'autre» avait-il déclaré, avant d’ajouter qu’il était «temps d'envisager un nouveau printemps dans les relations économiques et commerciales entre les deux pays».


>>>LIRE AUSSI: Egypte: voici, en chiffres, le poids grandissant du tourisme dans l’économie

C’était certainement cette volonté qui avait poussé les autorités sénégalaise à choisir l’Egypte comme invité d’honneur à la 26e foire internationale de Dakar, en décembre 2017.

La coopération entre les deux pays est, en revanche, plus dynamique sur plan culturel. En effet de nombreux étudiants sénégalais vont chaque année étudier dans les établissements universitaires comme Al Azhar et l’Université du Caire.

34 professeurs égyptiens issus de ces universités étaient aussi présent au Sénégal, en 2014, pour enseigner les principes de l’Islam et la langue arabe.

Plus récemment, à l’occasion de l’inauguration officielle du Musée des civilisations de Dakar, l'Egypte avait offert au Sénégal un lot de 23 pièces de répliques d’antiquités composées, entre autres, du célèbre buste de Néfertiti, des statues du roi Akhenaton, de la statue du roi Thouthmosis, une collection du fameux roi Toutankhamon et la statue du scribe, particulièrement significative de la place du savoir dans l'Antiquité, en Egypte.

Le 12/04/2019 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé