Fermer

Réouverture des frontières: le Sénégal campe sur sa position face à l’UE

Publié le 09/07/2020 à 15h23 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Amadou Ba et Irene Mingasson

Amadou Ba et Irene Mingasson

© Copyright : DR

#Sénégal : L’Union européenne ayant choisi de ne pas ouvrir ses frontières aériennes aux Sénégalais, le Sénégal campe sur sa décision d’appliquer la réciprocité aux ressortissants de l'UE. Un blocage qui n’arrange pas les deux parties qui font tout à présent pour s’entendre.

Les délégations sénégalaise et de l’Union européenne (UE) ont tenu une première rencontre mardi dernier, pour des ‘’discussions diplomatiques’’ portant sur l’ouverture de leurs territoires respectifs aux ressortissants de pays tiers. De nouveaux échanges à l’issue desquels, les deux parties ont convenu de se retrouver demain, vendredi 10 juillet, pour poursuivre leurs concertations.

Juste après cette première rencontre, le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur s’est réjoui, à travers un communiqué, du dernier acte de ces ‘’discussions diplomatiques’’ conduites par le ministre de tutelle de la diplomatie sénégalaise, Amadou Bâ, en présence de l’ambassadrice et déléguée de l’UE au Sénégal, Irène Mingasson.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal. Covid-19: Macky Sall met fin à l’état d’urgence sanitaire

Dans ce communiqué, les autorités font savoir que ‘’la question de la réciprocité, principe de tous nos accords, a été au préalable rappelée par le Sénégal. Et les discussions qui se sont déroulées dans une ambiance cordiale ont montré une réelle volonté de toutes les parties de trouver une solution’’. Les autorités sénégalaises décidées à camper sur leur position ont également déclaré que, dans ce cadre, le ministère de la Santé et celui du Tourisme ‘’vont transmettre à l’UE les dernières mesures sanitaires prises pour alimenter leur documentation’’.

Pour sa part et tout en précisant que «la première liste publiée (celle comprenant l’Algérie, le Maroc, le Rwanda et la Tunisie) n’est que provisoire et étant appelée à une révision régulière», l’UE a tenu à rappeler toute l’importance du Sénégal dans les relations de coopération qui les lient et a réaffirmé sa ferme volonté de tout mettre en œuvre dans la recherche d’une solution. Au final, annonce le communiqué, "les deux parties se sont donné rendez-vous vendredi prochain pour la poursuite de ces discussions, pour une solution profitable à tous".


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: le Covid-19 fait son entrée en prison, terreur après deux décès suspects

Pour rappel, le Sénégal avait décidé de fermer ses frontières aériennes aux pays qui auront pris une mesure similaire à l’encontre de ses ressortissants, comme l’a déclaré le ministre du Tourisme et des transports aériens, Alioune Sarr, la semaine dernière. Le ministre avait annoncé cette décision après que l’Union européenne ait pris la mesure, pour atténuer la propagation du coronavirus, de n’ouvrir son espace aérien qu’aux ressortissants de quatre pays africains seulement: l’Algérie, le Maroc, le Rwanda et la Tunisie.
Le 09/07/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé