Fermer
#Société

Vidéo. Sénégal: une folle rumeur de riz en plastique crée la psychose

Mise à jour le 07/05/2017 à 11h48 Publié le 07/05/2017 à 11h43 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sénégal : Depuis quelques jours, des Sénégalais établis en Europe sèment le doute dans l’esprit de leurs compatriotes restés au pays à propos du riz en provenance d’Asie qu’ils consomment. Celui-ci serait en plastique. Les réactions.

L'information selon laquelle une variété de riz importée d’Asie serait en plastique a pris une telle ampleur que la direction du Commerce intérieur a ouvert une enquête en collaboration avec la Gendarmerie nationale sénégalaise.

Les hommes en bleu multiplient les descentes chez les commerçants grossistes et détaillants de Dakar et prélèvent des échantillons.

«Jusqu’à présent, aucun cas de riz en plastique n’a été trouvé au Sénégal», rassure Issa Samb, directeur du Commerce intérieur qui prend cette affaire très au sérieux.


LIRE AUSSI : Sénégal. Après 60 ans d'importation, on découvre les dangers du riz asiatique


En effet, les vidéos sur une prétendue variété de riz en plastique continuent à circuler sur les réseaux sociaux. Toutefois, aucun des internautes qui font circuler cette information n’est en mesure d’apporter une preuve scientifique concernant ce riz d’origine douteuse.

Les spécialistes de l’agroalimentaire et les professionnels de la santé s’accordent à démonter cette thèse d’arrivée de riz en plastique au Sénégal. D'ailleurs, «il est possible de transformer le plastique en granulés, on ne peut ni l’ingérer, ni le digérer», informe Coumba Seck, ingénieur en agroalimentaire.


LIRE AUSSI : Viande d’âne, riz impropre et cuisses de poulets: un véritable problème de santé publique


Fallou Sarr, chef du service céréales et légumineuses de l’Institut de technologie alimentaire (ITA), soutient que «scientifiquement, le plastique ne peut être transformé en riz». Parce que, argumente-t-il, «le riz est une matière organique, alors que le plastique est une matière minérale».

Selon les médecins, «le plastique est une matière qui ne se digère pas». «Tous ceux qui prétendent l’avoir mangé auraient ainsi rendu l’âme à cette heure».

Toutefois malgré ces assurances, certains Sénégalais ont arrêté de manger le riz importé incriminé comme vous pourrez le constater dans cette vidéo. 


Le 07/05/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé