Fermer

Sénégal. Concours général: le personnel du groupe turc «Yavuz Selim» zappé

Publié le 19/07/2017 à 23h33 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Macky Sall et Recep Tayip Erdogan

Macky Sall et Recep Tayip Erdogan

© Copyright : DR/

#Sénégal : Malgré ses 11 lauréats au Concours général, Yavuz Selim ne sera pas représenté à la cérémonie de remise des prix de cette année. Le personnel de Yavuz Salim est déclaré "persona non grata" par Serigne Mbaye Thiam.

Inédit au Sénégal! Pour la première fois, le personnel d’un établissement scolaire qui présente plus d’une dizaine de lauréats ne sera pas représenté à la remise des prix du Concours général.

En effet, Serigne Mbaye Thiam, a retiré les invitations de l’Administration des écoles Yavuz Selim à cette cérémonie. Le ministre de l’Education nationale a, semble-t-il pris cette décision pour ne pas fâcher l’ambassadeur turc à Dakar qui devra y prendre part et ainsi entrer dans les bonnes grâces de Recep Tayyib Erdogan, le président turc.

Ça sent ainsi le roussi entre Serigne Mbaye Thiam, ministre sénégalais de l’Education nationale et Madiambal Diagne, Président du Conseil d’administration (PCA) du groupe Yavuz Selim, lui aussi proche du président Macky Sall.


LIRE AUSSI : Sénégal-Turquie: le gouvernement retire la gestion des écoles à Fethullah Gülen


En prenant la décision de retirer les invitations envoyées à l’administration des écoles Yavuz Selim, Serigne Mbaye Thiam a froissé la fierté des assistants turcs, des élèves sénégalais inscrits dans l’établissement ainsi que leurs parents.

Du coup, ces derniers ont pris la décision de boycotter la cérémonie de remise des prix du Concours général. Pour manifester sa colère envers Serigne Mbaye Thiam, Madiambal Diagne s’est dit «outré et très touché dans sa dignité de sénégalais par la décision du ministre qui est une première dans l’histoire du Concours général au Sénégal». Notons qu’en sa qualité de PCA dudit groupe Scolaire, il est le premier visé par cette décision.


LIRE AUSSI : Turquie: un niet des Africains à la fermeture des écoles Fethullah Gülen


A préciser que, depuis l’ouverture au Sénégal des écoles Yavuz Selim, cet établissement ne cesse de s’illustrer par ses performances au Concours général. En 2016, l’établissement était classé 3e au niveau national derrière la Maison d’éducation Mariama Bâ de Gorée et le lycée Limamou Laye de Guédiawaye à Dakar. Le groupe est également le meilleur établissement scolaire privé du Sénégal.

Cette performance est confirmée par les 11 places de lauréats que les écoles Yavuz Selim ont décrochées au concours général 2017.
Ils ont, en classe de première, le 2e accessit EPS, 7e accessit en Géographie, 4e accessit en citoyenneté, 2e et 7e accessit en Mathématique.

En classe de terminal, les élèves de Yavuz Selim ont obtenu le 2e prix et 2 accessits exéco en Histoire, 1er accessit et 3ème et 4ème accessit execo en Géographie.

Enfin, rappelons que le pouvoir turc accuse Fethullah Gulen et sa large confrérie d’avoir orgnaiser et financer le coup d'Etat de 2016contre derrière le coup d'Etat contre Recep Tayyip Erdogan. Depuis, sur demande d’Ankara, l’Etat du Sénégal a retiré la gestion des écoles Yavuz Selim au groupe du prédicateur turc pour la confier à la fondation Maarif du gouvernement turc.
Le 19/07/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé