Fermer

Sénégal: un pilote meurt dans un crash près de la frontière avec la Mauritanie

Mise à jour le 09/08/2018 à 10h56 Publié le 09/08/2018 à 10h34 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
crash d'avion
© Copyright : DR

#Sénégal : Un Français a trouvé la mort dans le crash de son avion à Podor. L’appareil qu’il pilotait était affrété par la Direction de la protection des végétaux.

Les habitants des villages environnant de la vallée du fleuve Sénégal ont eu le réveil difficile ce mercredi. Un avion affrété par la Direction de protection des végétaux s’est crashé au village de Diattar, dans le département de Podor. L’accident qui s’est produit ce 8 août, tôt dans la matinée, a fait une victime.

Jean Boury, c’est le nom du pilote de nationalité française qui a trouvé la mort dans ce crash d’avion. Il était  seul, à bord de l'avion qui avait décollé, à 4h 45 minutes, de l’aérodrome de Podor, dans la région de Saint-Louis. Son avion s’est écrasé quelques  minutes plus tard, à 5 kilomètres du village de Diattar, prêt de la frontière mauritanienne.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: le crash d’un hélicoptère de l’armée fait 6 morts

Selon les premières informations, l’avion, un aéronef, effectuait  une opération de saupoudrage, pour empêcher les oiseaux granivores de dévorer les récoltes de céréales. Cette opération était sous la conduite la Direction de protection des végétaux (DPV). Une information que confirme Hamadou Baldé, rirecteur régional du développement rural de Saint-Louis.

«Le pilote français, décédé dans l’accident, était chargé de pulvériser un répulsif sur ces nuées d’oiseaux granivores qui détruisent la production rizicole sur toute la vallée du fleuve Sénégal», a-t-il confié.

Le 09/08/2018 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé