Fermer

Vidéo. Coronavirus: le Sénégal obtient des "résultats encourageants" avec la chloroquine

Mise à jour le 27/03/2020 à 19h06 Publié le 26/03/2020 à 14h35 Par Mamadou Awa Ndiaye

#Société
Coronavirus: le Sénégal obtient des "résultats encourageants" avec la chloroquine

Pr Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses et tropicales du Centre hospitalier universitaire de Fann.

© Copyright : DR

#Sénégal : La chloroquine, bien connue des Sénégalais pour avoir été souvent utilisée contre le paludisme, revient aujourd’hui au premier plan et redonne espoir dans le traitement du Covid19.

Le professeur Moussa Seydi, figure incontestée dans la lutte contre le coronavirus en particulier et les maladies infectieuses en général, parle des résultats de la chloroquine, récemment expérimentée dans le traitement du Covid 19.


>>>LIRE AUSSI: Coronavirus: face à une mortalité élevée, l’Algérie débute des tests à la chloroquine

Au Sénégal, le coronavirus n’a encore fait aucune victime. Le pays, qui a franchi ce jeudi la barre des cent contaminés, gère relativement bien la pandémie. Selon Maoussa Seydi, également chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann, "les résultats obtenus grâce à l’utilisation de la chloroquine sont absolument encourageants".

Longtemps utilisée au Sénégal, pour le traitement du paludisme, la chloroquine a été abandonnée un peu avant les années 2000, pour non efficacité selon les scientifiques.

L’expérimentation du médicament, pour déterminer son efficacité dans la prise en charge thérapeutique du coronavirus a été lancée par le Dr Didier Raoult, infectiologue et directeur de l’IHU de Marseille et fait l'objet d'une vive controverse. L'Organisation mondiale de la santé a également mis en garde contre son utilisation en attendant les résultats des études. 


>>>LIRE AUSSI: Coronavirus: le Maroc opte pour la chloroquine et se lance dans la production de masques

Mais, évidemment, au Sénégal comme dans la plupart des pays africains, des millions de personnes ont régulièrement pris cette molécule qui servait à la prévention contre le paludisme. 


Le 26/03/2020 Par Mamadou Awa Ndiaye