Fermer

Sénégal. Coronavirus: un miracle s'est produit dans la ville sainte de Touba

Mise à jour le 11/04/2020 à 06h38 Publié le 10/04/2020 à 19h35 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Touba
© Copyright : DR

#Sénégal : Les mourides en sont convaincus. Un miracle s’est bel et bien produit dans la ville sainte de Touba, pensent beaucoup d’entre eux. La ville qui était l'épicentre du Covid19 au Sénégal, ne compte aujourd'hui presque plus de cas.

Dans les réseaux sociaux beaucoup n’hésitent pas à affirmer qu’il n’y a plus aucun cas actif dans cette localité qui était pourtant devenue l’épicentre de la pandémie début mars.

Un excès d’enthousiasme que tient à modérer le docteur Mamadou Dieng, le médecin-chef de la région de Diourbel dont dépend administrativement la communauté rurale de Touba en apportant des précision de taille. Il y a actuellement "deux patients" qui ne sont pas encore guéris, même si leur "état clinique est satisfaisant"

La rumeur qui fait tant parler les réseaux sociaux ’’est une fausse information. Il parait que c’est une autorité qui a été interviewée et qui a déclaré que les malades vont être libérés’’, a-t-il dit dans un entretien téléphonique avec l’agence de presse officielle sénégalaise, APS.


>>>LIRE AUSSI: Coronavirus: le Sénégal décide de ne pas rapatrier les dépouilles de ses ressortissants

Selon lui, "les malades sont toujours hospitalisés. Ils sont sous-traitement. on va faire deux contrôles et c’est à la suite de ces examens qu’on va communiquer sur leur sortie".

Néanmoins, l’évolution de la pandémie dans la ville de Touba a quelque chose d’irrationnel. Cette ville avait compté jusqu’à une vingtaine de cas issus d’une contamination en chaîne venant d’un immigré sénégalais qui vit en Italie.

Ce dernier était venu assister au Magal de Porokhane, un pèlerinage annuel accueillant des centaines de milliers de fidèles et dédié à la mère de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur de la confrérie mouride. Tout le monde craignait que ce ne soit le début d’un foyer épidémique qui allait être ingérable.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal-Mauritanie: l'exploitation du gaz en 2022 compromise par le coronavirus

Mais, finalement seuls 17 membres de sa famille et de son entourage avaient été contaminés. Et trois autres issus d’une contamination communautaire ont été identifiés après s’être rendus dans la ville de Thiès à 70 kilomètres de Dakar.

Depuis lors, les guérisons se sont enchaînées, sans que l’on ait détecté de nouvelles personnes souffrant du Covid-19 à Touba.
Actuellement, c’est Dakar, la capitale sénégalaise qui est devenue l’épicentre de la maladie avec près de 200 cas, sur les 265 que compte le pays.
Le 10/04/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé