Fermer

Sénégal. Covid-19: la reprise des classes annulée in extremis

Mise à jour le 02/06/2020 à 13h41 Publié le 02/06/2020 à 10h07 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
La reprise des cours reportée au Sénégal

Une salle de classe dans une école primaire à Thiès, à 70 km de Dakar.

© Copyright : DR

#Sénégal : Incroyable rebondissement au Sénégal, à quelques heures de la reprise des cours. Un communiqué du ministère de l’Education nationale vient de reporter la rentrée des classes qui en inquiétait plus d’un.

Dans ce communiqué lu à l'édition de 23h du JT de la RTS, la télévision publique, le ministre de l’Education nationale a déclaré avoir été informé de cas de personnels enseignants testés positifs au Covid-19 dans la région de Ziguinchor au sud du pays.

C’est pourquoi, sur instruction du président de la République, toujours selon le ministre Mamadou Talla, la reprise des cours initialement prévue le 2 juin 2020 a été reportée jusqu’à une date ultérieure, en vue d'éliminer tout risque de propagation du virus dans l’espace scolaire.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal. Covid-19: vers la levée de presque toutes les restrictions

Dans le même communiqué, le ministre a fait savoir que Macky Sall, le chef de l'Etat, "engage les ministres chargés de l’Education nationale, de la Formation professionnelle et de la Santé en relation avec les autorités administratives, à poursuivre les efforts déjà entamés en vue de se préparer à une éventuelle réouverture des classes’’.

Si ce communiqué en surprend plus d’un, il était néanmoins très souhaité, car plusieurs acteurs de l’éducation avaient exprimé leur inquiétude concernant la réouverture des établissements scolaires dans ce contexte de large propagation du virus. Quelques heures avant la lecture de ce communiqué, les écoles privées catholiques avaient déclaré maintenir leurs écoles fermées, ne se sentant pas prêtes à une reprise des cours alors que les meilleures conditions n'étaient pas réunies. 
Le 02/06/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi