Fermer

Habitat social: le Cameroun veut s’inspirer du modèle tunisien

Mise à jour le 11/09/2019 à 10h11 Publié le 11/09/2019 à 10h09 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Société
Logements sociaux
© Copyright : DR

#Tunisie : La visite officielle que vient d’effectuer dans le pays le ministre tunisien de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Selmi, a permis de jeter les bases d’un partenariat dans le domaine de la promotion immobilière, du développement urbain et de l’habitat durable.

L’expérience tunisienne dans le domaine de l’habitat social est un cas d’école qui intéresse le Cameroun. Avec une population de près de 12 millions d’habitants, ce pays d’Afrique du Nord dispose de 3.500.000 logements disponibles pour 2.700.000 familles recensées. Soit un excédent d’habitat social.

De quoi inspirer le Cameroun qui peine à implémenter une véritable politique d’habitat social, avec un déficit de plus de 1,5 million de logements. «Pour le logement social et le logement en général, la Tunisie a un surplus par rapport à la demande. Que ce soit dans le secteur privé ou public, nous avons beaucoup de compétences à partager», affirme le ministre tunisien de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Selmi, qui vient d’effectuer une visite officielle de trois jours (8-10 septembre) au Cameroun. Ce, à l’invitation de son homologue camerounaise de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès.


LIRE AUSSI: Vidéo. Côte d’Ivoire: le programme des logements sociaux toujours à la peine


L’objectif de cette visite, apprend-on, était le partage d’expériences entre les deux pays dans la construction en masse de logements et le développement urbain, en vue d’un partenariat apte à accompagner le Cameroun dans l’adressage de l’important déficit en logements sociaux, la mise en place d’une centrale d’achat, ainsi que la création d’une unité industrielle de fabrication de matériau de construction.

Durant son séjour au Cameroun, Noureddine Selmi, qu’accompagnaient l’ambassadeur de Tunisie au Cameroun ainsi qu’une importante délégation, a rencontré plusieurs membres du gouvernement, dont le Premier ministre, Joseph Dion Ngute. Il a également eu des séances de travail avec des représentants de certaines administrations, entreprises publiques en charge de l’habitat et du financement et société privées opérant dans le secteur.


LIRE AUSSI: Cameroun: le Chinois She Yong va construire 3200 logements sociaux


Les axes de discussion ont notamment porté sur l’état de la coopération entre Yaoundé et Tunis, l’échange de technologies et d’expertise ou encore la mise en place d’un cadre d’échanges et de coopération à travers la mise en place d’une commission mixte sectorielle contenue dans le mémorandum d’entende signé entre les deux parties.

Pendant son séjour, le ministre tunisien de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement a également visité certains chantiers en cours, notamment la ville nouvelle d’Olembé, une banlieue de la capitale où quelque 500 logements sociaux doivent être construits dans le cadre du programme gouvernemental de construction de 10.000 logements sociaux et d’aménagement de 50.000 parcelles constructibles lancé en 2010 par les pouvoirs publics.


Le 11/09/2019 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem