Fermer

Voici les 5 villes africaines les plus chères et les moins chères pour les expatriés

Mise à jour le 27/06/2019 à 22h03 Publié le 27/06/2019 à 11h49 Par Moussa Diop

#Economie
Mercer 2019
© Copyright : DR

#Tunisie : Mercer vient de publier son classement annuel des villes les plus chères et les moins chères pour les expatriés. Si aucune ville africaine ne figure désormais dans le Top 10 des villes les plus chères du monde, une capitale africaine est désignée comme la ville la moins chère du monde.

Quelles sont les villes les plus chères et les moins chères du monde pour les expatriés au titre de l’exercice 2019? Le cabinet Mercer vient d’y apporter une réponse avec la publication de son 25e classement annuel sur le coût de la vie dans les villes.

L’enquête de Mercer concerne plus de 500 villes des 5 continents.

Quant au classement, il a finalement porté sur 209 villes des 5 continents et permet de comparer les coûts de plus de 200 produits et services (transport, produits alimentaires, vêtements, articles ménagers, activités culturels et de loisirs, frais de location d’un logement, inflation, fluctuation monétaire, etc.) dans chacune d’entre elles.

Autant de facteurs qui peuvent aider les multinationales, les grands groupes et les gouvernements à comparer les coûts de la vie dans différentes villes du monde et à définir, de la façon la plus appropriée, la rémunération de leurs salariés expatriés, l’expatriation étant devenue une composante incontournable de la stratégie globale de gestion des talents.


LIRE AUSSI: Voici le Top 10 des villes africaines offrant la meilleure qualité de vie aux expatriés


Au niveau du continent africain, signalons que pour cette édition, aucune ville africaine ne figure dans le Top 10 des villes les plus chères du monde dans le classement 2019 alors que Luanda (Angola) et N’Djaména (Tchad) figuraient dans le Top 10 de l’année dernière avec, respectivement, les 6e et 8e rang mondial des villes les plus chères pour les expatriés.

Le recul de Luanda, qui occupait le rang de la ville la plus chère au monde en 2016, s’explique par la tendance baissière du coût du loyer, la dépréciation de la monnaie locale vis-à-vis du dollar, etc.

Top 5 des villes les plus chères d'Afrique pour les expatriés

Rang en Afrique Villes  Pays Rang mondial 2019 Rang mondial 2018
1er N'Djaména Tcad 11e 8e
2e Victoria Seychelles 14e 21e
3e Kinshasa RD Congo 22e 37e
4e Libreville Gabon 24e 18e
5e Lagos Nigeria 25e 42e

Dans le «Mercer’s 2019 cost of living ranking», la capitale du Tchad, N’Djaména, a ravi à Luanda la première place de la ville africaine la plus chère du continent.

Elle se hisse au 11e rang mondial et devance ainsi Victoria (Seychelles), qui se hisse au 14e rang mondial, Kinshasa (RDC), Libreville (Gabon) et Lagos (Nigeria).


LIRE AUSSI: Coût de la vie. Le top 10 des villes les plus chères du continent africain


Du côté des villes les moins chères du monde, c’est Tunis qui est désormais la ville la moins chère d’Afrique, et du monde, pour les expatriés. Tunis se classe ainsi au 209e rang mondial et occupait déjà le 208e rang mondial en 2018. La capitake de Tunisie est suivie de Tachkent (208e) en Ouzbékistan, et Karachi (207e) au Pakistan.

Top 5 des villes les moins chères d'Afrique pour les expatriés

Rang en Afrique Villes Pays Rang mondial 2019 Rang mondial 2018
1er Tunis Tunisie 209e 208e
2e Banjul Gambie 204e 206e
3e Windhoek Namibie 204e 196e
4e Blantyre Malawi 193e 204e
5e Nouakchott Mauritanie 192e 194e


Tunis devance la capitale de la Gambie, Banjul (204e rang mondial), Blantyre (Malawi), Windhoek (Namibie) et Nouakchott (Mauritanie).

La ville la plus chère du monde est Hong Kong et ce, pour la deuxième année consécutive. Elle est suivie par Tokyo (2e) et Singapour (3e).

Le 27/06/2019 Par Moussa Diop