Fermer

La Tunisie reçoit un prêt de 500 millions d’euros

Mise à jour le 28/04/2017 à 19h07 Publié le 28/04/2017 à 18h16 Par Karim Zeidane

#Economie
Macky Salla et Amadou Ba

Macky Sall, président du Sénégal, et Amadou Ba, ministre de l'Economie, des finances et du plan.

© Copyright : DR

#Tunisie : L’Union européenne vient d’accorder à la Tunisie un prêt de 500 millions d’euros qui sera décaissé en 3 phases en l’espace d’une année. En contrepartie, la Tunisie est appelée à mettre en place une série de mesures et de réformes à même de l'aider à sortir de la crise.

Après le Fonds monétaire international (FMI) qui vient d'accorder à la Tunisie la seconde tranche d’un prêt d’un montant de 320 millions de dollars, c'est l’Union européenne (UE) qui offre une nouvelle bouffée d’oxygène au pays avec la signature d’un accord de prêt d’un montant de 500 millions d’euros, soit 1,3 milliard de dinars tunisiens. Il s’agit du second accord de prêt à moyen terme et d’assistance macro-financière (AMF) pour la Tunisie approuvé par l'UE. 

Ce nouveau montant sera décaissé en trois tranches. La première d’un montant de 200 millions d’euros se verse à la signature de l’accord. Les deux autres seront respectivement délivrées en décembre 2017 et au cours du 1er semestre 2018.


LIRE AUSSI : Tunisie: une bouffée d'oxygène de 320 millions de dollars du FMI


Toutefois, ce second prêt est conditionné à un certain nombre de réformes que la Tunisie est appelée à mettre en place.

Celles-ci concernent notamment l’amélioration de l’environnement des affaires, la réforme de l’administration et du secteur bancaire, la promotion de l’investissement, de l’emploi et des secteurs sociaux.

Ainsi, ces fonds seront-ils affectés à la consolidation de la dynamique de reprise économique constatée depuis le début de l’année, grâce à la mise en oeuvre de mesures visant à relever les défis de croissance, d’emploi et de développement régional.
Le 28/04/2017 Par Karim Zeidane

à lire aussi