Fermer

Tunisie: un objectif record de 8 millions de touristes en 2018

Mise à jour le 19/03/2018 à 13h51 Publié le 19/03/2018 à 13h44 Par Karim Zeidane

#Economie
Tunisie tourisme
© Copyright : DR

#Tunisie : La Tunisie devrait confirmer le dynamisme de son secteur touristique. Le gouvernement tunisien s’attend à battre un nouveau record d’affluence en 2018. Déjà, les réservations pour la saison estivale ont atteint 100%.

Après une année 2017 exceptionnelle avec 7.052 millions de touristes, en hausse de 23,2% par rapport à 2016, la Tunisie devrait confirmer la reprise de son secteur touristique. En effet, selon les projections du ministère du Tourisme et de l’artisanat, 8 millions de touristes devraient séjourner dans le pays au titre de 2018.

Et les indicateurs plaident pour l’optimisme. En effet, le taux de réservation dans les établissements hôteliers pour la prochaine saison estivale a atteint 100%.

Plusieurs facteurs contribuent à l’embellie de la situation touristique. D’abord, il y a l’amélioration globale de la sécurité au niveau du pays et les assurances sécuritaires au niveau des sites touristiques.


LIRE AUSSI: Tunisie: le tourisme retrouve son niveau d’avant le «Printemps arabe»


Ensuite, il y a le retour des Tour-opérateurs (TO). C’est le cas du Britannique Thomas Cook et du voyagiste belge TUI. Ces deux acteurs du secteur du tourisme mondial avaient quitté la Tunisie après les attentats terroristes de 2015 –Musée de Bardot et plage de Sousse- qui ont particulièrement ciblé les touristes étrangers. Le leader mondial du voyage s’attend à 20.000 clients pour l’été prochain. Par ailleurs, la promotion de la destination Tunisie auprès des nouveaux pays émetteurs comme la Chine et la Russie commence également à porter ses fruits.


LIRE AUSSI: Tunisie: pourquoi une prolongation exceptionnelle de l’état d’urgence?


Par ailleurs, les performances du secteur touristique se traduisent par l’arrivée de nouveaux acteurs de l’industrie du tourisme. Ainsi, au niveau hôtelier, après le Four Seasons Hotel Tunis ouvert fin 2017, c’est le Movenpick Hotel du Lac-Tunis qui devrait suivre. De même, le Six Sences de Gammarth aussi est sur la bonne voie pour rejoindre les grandes enseignes de luxe qui se positionnent sur le marché haut de gamme tunisien.

Il n’en demeure pas moins que cette reprise vigoureuse reste fragile. La moindre étincelle (attentat) peut à nouveau tout remettre en cause. D’ailleurs, le Foreign Office a renouvelé son avertissement contre le voyage en Tunisie.
Le 19/03/2018 Par Karim Zeidane

à lire aussi