Fermer

Tunisie: les exportations en forte hausse mais le déficit commercial persiste

Mise à jour le 14/08/2018 à 16h10 Publié le 13/08/2018 à 12h36 Par Karim Zeidane

#Economie
Entreprises tunisiennes
© Copyright : DR

#Tunisie : Les exportations tunisiennes ont augmenté de 23,3% au titre des 7 premiers mois de l’année en cours grâce au bon comportement de certains secteurs. La balance commerciale reste toutefois déficitaire de 10 milliards de dinars.

En dépit d’une conjoncture difficile, le secteur exportateur tunisien se porte de mieux en mieux. Au terme des 7 premiers mois de l’année, les exportations ont progressé de 23,3%, contre 15,9% durant la même période de l’année dernière, pour s’établir à 23,58 milliards de dinars tunisiens.

Cette forte hausse est le fait du bon comportement du secteur agroalimentaire dont les ventes ont augmenté de 67,6% grâce aux performances des huiles d’olive (+201% à 1,47 milliard de dinars tunisiens) et des dattes (+37,64% à 496,4 millions de dinars tunisiens).

En plus de ces deux secteurs, ceux des industries manufacturières, textile & habillement et d’industries mécaniques se sont bien comportés avec des croissances respectives de +28%, +21% et +17%.


LIRE AUSSI: Tunisie: forte hausse des exportations de dattes grâce au Maroc


Toutefois, les secteurs des mines, phosphates et dérivés ont été handicapés par les mouvements sociaux et ont vu leurs ventes à l’international reculer de 4,8%.

Du côté des importations, celles-ci ont progressé de 20% pour s’établir à 33,52 milliards de dinars tunisiens, à cause des produits pétroliers (+38%) dans le sillage des cours du baril de pétrole, des matières premières (+24%), des biens d’équipements (+18,5%), etc.
Conséquence, le déficit commercial s’est établi 9,95 milliards de dinars tunisiens.

Par partenaire économique, les principaux déficits ont été enregistrés avec la Chine (-3 milliards de dinars), l’Italie (-1,55 milliard) de dinars et la Turquie (-1,21 milliard). Les excédents commerciaux ont été enregistrés ave la France (+1,94 milliard de dinars), la Libye (+528 millions de dinars) et le Maroc (+222 millions de dinars).
Le 13/08/2018 Par Karim Zeidane

à lire aussi