Fermer

Conseil de sécurité de l'ONU: la Tunisie et le Niger parmi les nouveaux membres

Mise à jour le 09/06/2019 à 13h13 Publié le 09/06/2019 à 13h11 Par Le360 Afrique avec agences

#Politique
Conseil de sécurité

Conseil de sécurité de l'ONU.

© Copyright : DR

#Tunisie : Le Niger, la Tunisie, l’Estonie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et le Vietnam ont été élus hier vendredi par l’Assemblée Générale des Nations Unies pour devenir, en janvier prochain, Membres non permanents du Conseil de Sécurité pour 2020 et 2021.


Ces nouveaux membres succéderont aux cinq pays dont le mandat au sein du Conseil prend fin le 31 décembre 2019, en l’occurrence la Côte d’Ivoire, la Guinée Équatoriale, la Pologne, le Pérou et le Koweït.

Pour les deux sièges réservés à l’Afrique, le Niger et la Tunisie, en lice sans concurrents, ont été élus avec chacun 191 voix.

Par contre, il a fallu deux tours pour départager les deux candidats pour le poste dévolu à l’Europe de l’Est. Avec 132 voix, l’Estonie a remporté, devant la Roumanie, les deux tiers des votes requis sur les 193 pays de l’ONU.


>>>LIRE AUSSI: Libye: le Conseil de sécurité demande à Haftar d'arrêter son offensive sur Tripoli

Plus petit Etat à jamais siéger au Conseil de sécurité, l’Etat-archipel du Saint-Vincent-et-les-Grenadines a obtenu 185 voix face au Salvador qui n’en a recueilli que six.

Unique candidat pour la Région Asie-Pacifique, le Vietnam a aussi été élu avec 192 voix. Le Conseil de Sécurité est l’Organe Exécutif de l’ONU en charge des questions de paix et de sécurité. Il se compose de cinq Membres permanents (Chine, Etats-Unis, Russie, France et Royaume-Uni) et de dix membres non permanents élus pour une période de deux ans par l’Assemblée Générale. Celle-ci procède chaque année à l’élection de cinq nouveaux membres non permanents du Conseil.

Le 09/06/2019 Par Le360 Afrique avec agences