Fermer

Vidéo. Tunisie. Coronavirus: en larmes, le ministre de la Santé supplie ses compatriotes

Mise à jour le 08/04/2020 à 10h36 Publié le 08/04/2020 à 10h33 Par Le360 Afrique

#Politique
Vidéo. Tunisie. Coronavirus: en larmes, le ministre de la Santé supplie ses compatriotes

Abdelatif Mekki, ministre tunisien de la Santé.

© Copyright : DR

#Tunisie : Selon le ministre tunisien de la Santé, une minorité d'insouciants ne doit pas mettre en péril la santé de la majorité de ses compatriotes.


Le coronavirus met à rude épreuve le personnel de santé qui est sur la ligne de front, mais ce malin virus ne laisse pas indemnes les officiels. Abdelatif Mekki, ministre tunisien de la Santé, a littéralement craqué en s'adressant à la presse et aux Tunisiens. 



Hier, mardi 7 avril, il n'a pas pu retenir ses émotions en faisant le point sur la situation de la pandémie de Covid-19, lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre de l'Intérieur. 


>>>LIRE AUSSI: Tunisie. Covid-19: voici la première mesure qui sera exigée de la population après le confinement

Selon lui, il s'agit avant tout "d'une question de sécurité nationale" de première importance. Par conséquent, il appelle ses compatriotes au respect strict des mesures de confinement et de distanciation sociale, les seules à même de limiter la propagation de la maladie. 

Emu, retenant difficilement ses larmes, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue de l’Intérieur consacrée à l’évolution de la pandémie du coronavirus en Tunisie, il a affirmé qu'une petite minorité d'insouciants ne doit pas, par son comportement irresponsable, mettre en danger la vie de millions de ses compatriotes. 


Le 08/04/2020 Par Le360 Afrique