Fermer

Tunisie. Ouverture des frontières: la France, l’Espagne et le Royaume-Uni passent au vert et le Maroc cale à l’orange

Mise à jour le 09/07/2020 à 16h51 Publié le 09/07/2020 à 16h44 Par Moussa Diop

#Politique
Aéroport de Tunis Carthage

Aéroport de Tunis Carthage.

© Copyright : DR

#Tunisie : La Tunisie a mis à jour, mercredi 8 juillet, sa classification des pays selon leur risque épidémique. La France, l’Espagne et le Royaume-Uni passent dans la liste «verte» alors que le Maroc est maintenu dans l’«orange». Des changements dictés par la volonté de relancer le tourisme.

La Tunisie vient d’apporter des changements à son classement des pays selon le risque épidémiologique. Adopté dans le sillage de l’ouverture des frontières aériennes, terrestres et maritimes, il range les Etats dans 3 listes –verte, orange et rouge–, sur la base d’une batterie de critères scientifiques et d’indicateurs épidémiologiques.

La liste verte concerne les pays à faible taux de contamination. Leurs ressortissants ne sont pas tenus à des mesures sanitaires particulières à leur arrivée en Tunisie. La liste orange concerne les pays à taux de contamination modérée. Leurs voyageurs sont tenus de présenter, à leur arrivée sur le sol tunisien, la preuve d’un test de dépistage négatif au Covid-19, de type PCR, réalisé au plus tard 72 heures avant la date du départ.


LIRE AUSSI: Tunisie. Réouverture des frontières: Marocains et Français devront montrer patte blanche


Et tous les pays non présents dans ces deux listes sont considérés comme figurant dans la rouge, dont les ressortissants ne sont pas autorisés à rentrer dans le territoire tunisien.

Après la mise en place d’une première version le 25 juin dernier, la Tunisie les a mises à jour ce mercredi 8 juillet (Cf. tableaux). Le nombre de pays dans la liste verte a fortement augmenté, passant de 46 pays à 81. Ce qui reflète une intention d’ouvrir davantage les frontières pour soutenir le tourisme, après les critiques émises par certains professionnels du secteur. Ceux-ci soulignaient qu’exiger d’un touriste un test Covid-19 de type PCR peut le décourager.

En conséquence, le gouvernement tunisien a décidé d’ouvrir ses frontières presque à tous les grands émetteurs touristiques, y compris ceux qui sont encore très touchés par la pandémie. Ainsi, la France, l’Espagne et le Royaume-Uni, qui étaient dans la liste orange, passent désormais dans la verte. Idem pour la Jordanie, l’Uruguay et la Mongolie, qui passent au vert.


LIRE AUSSI: Ouverture des frontières de l’UE: finalement un seul pays africain devrait en bénéficier dans la pratique


A noter que pour cette première mise à jour, le Maroc a été recalé et reste en orange. Ses ressortissants devront se munir d’un test Covid-19 de type PCR pour rentrer en Tunisie. De même pour le Portugal, pourtant parmi les pays européens les moins touchés par la pandémie, mais qui émet moins de touristes comparativement à ses voisins.

Enfin, pour les pays en la liste rouge, seuls les Tunisiens résidant dans ces pays pourront être rapatriés et devront, pour cela, accepter d’être soumis à l’isolement sanitaire obligatoire, dès leur arrivée en Tunisie.

Certains pays sont sortis du rouge pour intégrer l’orange. C’est le cas de la Turquie.


LIRE AUSSI: Visa Schengen: voici le Top 5 des pays africains bénéficiaires


Rappelons que la Tunisie a rouvert ses frontières le 27 juin dernier pour soutenir son tourisme dans un contexte marqué par la propagation du Covid-19 dans de nombreux pays.

Elle figure parmi les pays ayant le mieux maîtrisé la pandémie du Covid-19 sur son territoire, n’ayant enregistré que 1.221 cas confirmés, dont 1.050 guérisons et 50 décès.

Liste Verte

 

Liste orange

 

Le 09/07/2020 Par Moussa Diop