Fermer

Tunisie. Covid-19: couvre-feu dans une ville de l'est après un bond des contaminations

Mise à jour le 22/08/2020 à 14h54 Publié le 21/08/2020 à 18h27 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Couvre-feu

Couvre-feu à El Hamma (Tunisie).

© Copyright : DR

#Tunisie : Les autorités tunisiennes ont remis en place vendredi un couvre-feu à El Hamma, ville de l'est de la Tunisie confrontée à une flambée de cas de nouveau coronavirus, et ont suspendu toutes les liaisons ferroviaires desservant la région.

Un couvre-feu a été instauré de 17 heures à 5 heures du matin pour une semaine dans cette ville de 100.000 habitants, a indiqué à l'AFP Nacef Ennajeh, son maire.

Selon lui, El Hamma a enregistré au total 441 cas de Covid-19 dont cinquante nouveaux cas jeudi, essentiellement des jeunes asymptomatiques, et cinq décès depuis le début de la pandémie en mars.

La Tunisie a recensé sur son territoire 2.543 cas, dont 63 décès.

Ennajeh avait lancé jeudi un "cri de détresse" face à la désorganisation des services de santé, déplorant que les malades ne soient "pas admis faute dervice administratif", déserté après une vague de contaminations.


LIRE AUSSI: Tunisie. Ouverture des frontières: la France, la Belgique et le Maroc reclassés sur les listes des pays à risque


L'hôpital de la ville est dépourvu de directeur et mal équipé. Un hôpital de campagne a été mis en place par l'armée en fin de semaine dernière.

La prière du vendredi, les mariages et autres festivités y avaient de nouveau été interdits mi-août. Les cafés et restaurants ne peuvent faire que de la vente à emporter pour limiter les rassemblements.

La Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a annoncé jeudi soir dans un communiqué la suspension de la desserte entre Tunis et Gabès, la grande ville voisine d'El Hamma, en raison de la situation sanitaire.

La quasi totalité des restrictions ont été levées en Tunisie au début de l'été.

Mais face à la multiplication des cas depuis l'ouverture des frontières le 27 juin, les autorités tunisiennes ont annoncé mercredi que tous les voyageurs devraient désormais présenter un test PCR négatif pour entrer dans le pays.
Le 21/08/2020 Par Le360 Afrique - Afp