Fermer

Pétrole: les cours terminent en nette hausse en Europe

Publié le 19/08/2016 à 11h44 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
prix du baril de pétrole

#Autres pays : Les cours du pétrole ont terminé, jeudi, en nette hausse lors des échanges européens, profitant du recul du dollar et de la baisse surprise des stocks américains annoncée la veille.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre a grimpé de 83 cents à 50,68 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres. Il repassait au-dessus des 50 dollars, pour la première fois depuis début juillet.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, a gagné 1,26 dollar à 48,05 dollars.

"Le Brent retrouve les 50 dollars en raison de la faiblesse du dollar", expliquait Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

L'or noir recevait du soutien d'un accès de faiblesse du dollar, lui-même déprécié par les incertitudes entourant le calendrier de resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed). La publication mercredi des données hebdomadaires sur les stocks aux Etats-Unis par le département américain de l'Energie (DoE) a montré une chute de 2,5 millions de barils des réserves commerciales de brut, alors que les experts tablaient sur une hausse de 950.000 barils. Elles ont aussi fait état d'une baisse de 2,7 millions de barils des stocks d'essence, contre un repli de seulement 1,7 million attendu.

Les cours restaient en effet soutenus par les discussions préalables à cette réunion informelle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), prévue en marge du Forum international de l'énergie du 26 au 28 septembre à Alger.
Le 19/08/2016 Par Le360 Afrique - MAP