Fermer
#Politique

RD Congo: un député exige du ministre de l'Enseignement la lumière sur l'accord de Bibwa

#Autres pays : Le député national Prince Kokola Katintima a adressé au ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba, une question écrite au sujet de l’application de l’accord de Bibwa signé en 2021.


Dans sa démarche, l’élu du territoire de Walungu dans la province du Sud-Kivu, veut s’assurer de l’application dudit accord signé entre le gouvernement et le banc syndical de l’EPST. Prince Kokola a adressé deux principales questions au ministre Tony Mwaba, à savoir. 

D'abord, il demande au responsable gouvernemental quelles dispositions par son ministère a-t-il prises afin de garantir la mise en œuvre et le respect par toutes les parties prenantes, des engagements contenus dans l’addendum au protocole de Bibwa du 18 décembre 2019 et signé le 19 décembre 2021.

>>> LIRE AUSSI: RD Congo: fonctionnaires à perpétuité

Ensuite, il a ddemandé si le ministère "pouvait garantir que toutes les dispositions légales appropriées sont prises pour éviter dans le futur ces grèves des enseignants qui, sans doute, restent susceptibles d’occasionner la baisse de la qualité de l’enseignement, les déviations sociales et économiques ainsi que l’abandon des études par les élèves que l’oisiveté exposerait au travail des enfants, au recrutement par des gangs de rue et groupes armés principalement à l’Est du pays".

>>> LIRE AUSSI: RD Congo. Rentrée parlementaire: le gouvernement exhorté à plus d'efficacité

Réunis à Bibwa en date du 31 octobre de l’année dernière, dans la banlieue de Kinshasa, le gouvernement et le banc syndical avaient conclu l’accord dit éponyme pour le paiement des salaires de nouvelles unités et non payés, la reprise des échelons et grades des enseignants sur les listes de paie supprimées par le Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE), mais aussi l’audit de ce dernier.

Le 15/05/2022 Par notre correspondant à Kinshasa- Christian Nyamabu Kabeya