Fermer

Vidéo. Sénégal: Internet, un formidable outil... mais pas toujours net

Mise à jour le 11/12/2020 à 16h42 Publié le 11/12/2020 à 16h40 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Sénégal. Les universitaires se penchent sur les dérives du numérique, pourtant outil indispensable
© Copyright : Le360/Moustapha Cissé

#Autres pays : Plusieurs experts se sont retrouvés dans le cadre des 4es rencontres internationales francophones Abdou Diouf, pour débattre de la place de l'internet et du numérique dans l'éducation et la citoyenneté francophone.

"Dans une société africaine, les deux bastions de l'éducation restent la femme et les personnes âgées qui, malheureusement, sont déconnectées par rapport à l'outil informatique", déplore le Pr Mounirou Sy. Cet enseignant en droit était le modérateur, hier jeudi 10 décembre, lors des 4es rencontres internationales francophones Abdou Diouf, qui ont débattu sur le thème: "Education et citoyenneté francophones, à l’ère du numérique".

Selon lui, "Le numérique domine actuellement nos vies, le portable a remplacé le chapelet. Là où on feuilletait des livres, actuellement on appuie sur un clavier". Et d'ajouter: "quand on se connecte numériquement, on se déconnecte socialement (...) Au point que pour connecter les gens, il faut les déconnecter".


>>>LIRE AUSSI: Internet: voici les 5 pays africains disposant des meilleurs débits de connexion, selon Ceoworld

Il ne s'agit là que d'un des nombreux travers du numérique, surtout qu'actuellement beaucoup se cachent derrière leurs écrans pour diffuser de fausses nouvelles, voire pour calomnier ou commettre de graves délits ou crimes. C'est justement ce que l'ensemble des participants n'ont pas manqué de souligner. Tout l'enjeu est de faire en sorte d'éviter les dérives dans l'utilisation du formidable outil que représente l'internet.

 

Le 11/12/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi