Fermer
#Economie

Vidéo. Côte d’Ivoire: la transformation du cacao sur place en marche

Publié le 15/09/2016 à 19h02 Par Kofi Gabriel

#Côte d’ivoire : Premier producteur mondial de cacao, la Côte d’Ivoire en transforme à peine 30% aujourd’hui avec l’objectif d’atteindre 50% à l’horizon 2020. Pour y arriver, l’Etat ivoirien joue sur la carotte fiscale pour Inciter les ivoiriens à transformer une partie de leur production.

Premier producteur mondial de cacao, avec une production de 1,8 million de tonnes en 2015, soit 45% de la production mondiale, la Côte d’Ivoire ne transforme qu’une petite partie de sa production. La grosse part est exportée à l’état brut dans les pays européens pour produire du chocolat. Ainsi, actuellement, et grâce aux incitations fiscales de l’Etat, le taux de transformation du cacao ivoirien a atteint 33%. Mieux, l’Etat table sur la transformation d’au moins 50% de la production à l’horizon 2020 et ce en incitant les broyeurs locaux via des allègements fiscaux. 

En accroissant la transformation locale du cacao, le pays pourrait limiter les importations de chocolat et exporter une partie de sa production au niveau sous régional. 

Le cacao pèse 15% du PIB, génère 50% des recettes d’exportation et assure 2/3 des emplois et revenus des Ivoiriens. 

Le 15/09/2016 Par Kofi Gabriel