Fermer

Côte d'Ivoire. Présidence de FIF: Drogba n'a pas obtenu le soutien des anciens footballeurs

Mise à jour le 28/04/2020 à 15h07 Publié le 27/04/2020 à 16h12 Par Le360 Afrique - MAP

#Sports
Drogba
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : L’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), n’aura pas le soutien de ses pairs qui ont préféré donner leurs voix à un de ses adversaires, Sory Diabaté.

’’C’est une question de groupement d’intérêt, il y a des approches des trois candidats, nous avons décidé en toute démocratie, la majorité s’est dégagée pour Sory Diabaté’’, a annoncé ce dimanche, l’ancien attaquant ivoirien, Abdoulaye Traoré Ben Badi, ’’Onze des 14 membres du bureau ont voté pour Sory Diébaté, c’est l’union qui a donné sa voix à un candidat et non à une personne’’, a déclaré l’ancien attaquant ivoirien invité d’un panel de journalistes sportifs.

Trois candidats ont été déclarés à la course à la présidence de la FIF: Sory Diabaté, vice-président de l’instance, Idriss Diallo, ancien vice-président de la même structure et l’ancien capitaine des Eléphants, Drogba.


LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire. Présidence de la Fédération ivoirienne de football: Sidy Diallo renonce, Drogba en pole position


Parlant de Sory Diabaté, le candidat des anciens internationaux, Ben Badji reconnait que c’est ce dernier qui l’a coopté pour travailler à la direction technique de la Fédération ivoirienne de football.

’’C’est une manière de mettre mes capacités à la disposition du football ivoirien’’, a-t-il dit rappelant que l’autre candidat, Idriss Diallo a été le parrain de son mariage.

’’Il y a quelqu’un dont je me sens proche, c’est bien Idriss Diallo qui m’a fait signer un contrat à l’ASEC d’Abidjan’’, a-t-il rappelé souhaitant que l’élection à la présidence de la FIF se passe dans les meilleures conditions.
Le 27/04/2020 Par Le360 Afrique - MAP