Fermer

Metaportail: lancement d'un outil de recherche au profit des étudiants francophones

Mise à jour le 20/06/2016 à 11h57 Publié le 20/06/2016 à 11h53 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté

#Culture
Michaëlle jean

Michaëlle Jean, Secrétaire général de l’OIF.

© Copyright : DR

#Mali : Réunis à Bamako dans le cadre de l’Initiative pour le développement du numérique dans l’espace universitaire francophone, les ministres de l’Enseignement supérieur des pays membre de l'OIF ont lancé un Metaportail. Un outil de recherche dédié aux étudiants et aux enseignants de l'espace francophone.

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication constituent un tremplin pour résoudre un certain nombre de problèmes auxquels sont confrontées les universités francophones: des effectifs en surnombre dans les établissements d’enseignement supérieur, insuffisance des salles de classe, de personnel enseignant et d’infrastructures, baisse continue de la qualité de l’enseignement, etc.

C’est pour apporter une réponse à tous ces défis pour l’enseignement supérieur dans l’espace francophone que le Metaportail de l’initiative pour le développement du numérique dans l’espace universitaire francophone (IDNEUF) a été lancé.

Conçu par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), le Metaportail (www.idneuf.org) est un moteur de recherche dont le but est d’aider non seulement les étudiants et les apprenants à la recherche du savoir en français, mais aussi et surtout les enseignants, les formateurs et autres de disposer de possibilités pédagogique à travers le numérique.

«Avec le lancement du Metaportail réalisé par l’AUF, je suis fière de dire aujourd’hui que c’est une réponse de taille que l’espace francophone apporte à ces défis cruciaux», s’est réjouit Michaëlle Jean, Secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Au cours des travaux, les participants se sont penchés sur le financement immédiat de certaines priorités par les moyens de contributions des Etats et le financement des infrastructures.

Le Mali, pays hôte de la rencontre a d’ailleurs donné le ton en annonçant une contribution de 100 millions FCFA.

A noter que c’est le Maroc qui a été retenu pour abriter la prochaine rencontre de l’IDNEUF.

Le 20/06/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté