Fermer

Vidéo. Mali: le froid à Bamako, la bonne affaire des vendeurs de friperie

Mise à jour le 13/01/2020 à 08h33 Publié le 13/01/2020 à 08h32 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Vidéo. Mali: la vague de froid et les bonnes affaires des vendeurs de friperie
© Copyright : DR

#Mali : La vague de froid qui touche actuellement le Mali, avec des températures descendant sous le seuil des 15°C, fait le bonheur des vendeurs de friperie. Ces derniers sont envahis par de nombreux clients à la recherche d’habits d’hiver. Du coup, les prix des balles de friperie flambent.

Depuis le 1er janvier 2020, le Mali, à l’instar des pays de la sous-région,  est plongée dans un froid inhabituel. Les Bamakois étaient loin d’imaginer que cette année, la fraîcheur nocturne et matinale sera accentuée avec des températures minimales inferieures à 15°C.

Une situation assez inhabituelle dans la capitale malienne engloutie entre des collines, et où la durée de la période de froid hivernal dépasse rarement une semaine durant toute une année.

Face à cette situation, les services météorologiques conseillent de porter les habits adaptés, et de veiller surtout sur les enfants et les personnes âgées qui sont très vulnérables en cette période.


Cette vague de froid fait la bonne affaire des vendeurs de friperie, importée de Dubaï et composée de toute sorte de produits.

Ces matériels sont vendus à des prix raisonnables aux citoyens. Pendant cette période, ce sont les habits lourds pour enfants, les sous-vêtements qui sont les plus courus. Mais la balle de friperie pour les enfants est désormais cédée par les grossistes à 50.000 FCFA, voir, 60.000 FCFA, un montant considéré comme exorbitant par les vendeurs en détails de ces habits.
Le 13/01/2020 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté