Fermer

Mondial Qatar 2022: voici les 5 pays africains qualifiés

Mise à jour le 30/03/2022 à 00h37 Publié le 30/03/2022 à 00h30 Par Moussa Diop

#Sports
Coupe du monde
© Copyright : DR

#Maroc : Après des matchs retour à suspense, hormis celui ayant opposé le Maroc à la RD Congo, on connait désormais les 5 pays qui représenteront l’Afrique au Mondial qatari.

Les rideaux sont tombés sur les matchs barrages qualificatifs pour le Mondial 2022 qui se déroulera au Qatar. Les 5 pays qualifiés sont le Ghana, le Sénégal, la Tunisie, le Maroc et le Cameroun.

Le Ghana passe grâce au but marqué à l’extérieur

Le Ghana a été la première nation à valider son ticket pour le mondial qatari au niveau de la zone Afrique en allant arracher, avec beaucoup de réussite, le match nul au Nigeria (1-1).

Ce sont les visiteurs qi ont ouvert le score grâce à leur capitaine Thomas Partey à la 10e minute de jeu, suite à une frappe puissante depuis l’extérieur des 18 mètres. Les Nigérians vont égaliser à la 21e minute par leur capitaine Troost-Ekong grâce à un pénalty accordé par l’arbitre après visionnage des images du VAR. Le score ne changera pas.

Du coup, grâce à la règle du but à l’extérieur, les Black Stars se qualifient au détriment des Super Eagles du Nigeria qui manquent le Mondial pour la première fois depuis 2006.

Le Sénégal élimine l’Egypte dans un remake de la finale de la CAN 2021

Le Sénégal s’est qualifié pour la Coupe du monde au Qatar aux dépens de l’Egypte après un remake de la récente finale de la Coupe d’Afrique des Nations à la faveur des tirs au but. Battus à l’aller par 1 but à 0, les Sénégalais ont refait rapidement leur retard dès l’entame du match par Boulaye Dia, à la 3e minute.

Après le temps règlementaire et les prolongations durant lesquelles les Lions de la Teranga ont raté beaucoup d’occasions, ce sont à nouveau les tirs au but qui ont départagé les deux équipes.

Et comme lors de la finale de la CAN de février dernier, c’est le Sénégal qui s’est imposé aux tirs au but (3-1). Mané a marqué son pénalty alors que Salah a raté le sien.

La Tunisie se qualifie grâce à sa victoire à l’aller

La Tunisie, au terme d’un match terne et pauvre en occasions, s’est qualifiée pour le Mondial. Les Aigles de Carthage ont réussi à conserver le résultat du match aller. Ce sont les Maliens qui ont encore été plus entreprenants et ont réussi à marquer un but refusé en début du match suite à une position de hors-jeu. Les Maliens manqueront surtout de technique et de précision dans le dernier geste. Quant aux Tunisiens, sans convaincre, ils ont réussi à gérer et à gagner du temps.

Le Maroc écrase la RDC

Après le nul (1-1) du match aller, les Lions de l’Atlas n’ont fait qu’une bouchée des Léopards congolais. Deux buts en première période et 2 autres en seconde manche scellent le sort des Congolais qui regretteront beaucoup leurs ratés au match aller. Ounahi à deux reprises (21e et 54e mn), Tissoudali (45+7) et Hakimi (69e) ont été les bourreaux des Congolais qui ont sauvé l’honneur grâce à Ben Malongo Ngita (77e mn), ex-joueur vedette du Raja de Casablanca, qui connait bien la pelouse du stade Mohammed V.

Le Cameroun renverse l’Algérie

Au bout d’un incroyable scénario, le Cameroun élimine l’Algérie aux derniers souffles du temps additionnel de la prolongation. Le lion Karl Toko Ekambi a été le bourreau des Fennecs.

Pourtant, les Algériens avait la qualification en main à 2 mn de la fin du temps additionnel lorsque Ahmed Touba a égalisé.

Toutefois, Ekambi n’était pas du même avis en marquant un but cruel pour les Algériens  en marquant à la 125e minute, offrant la victoire aux Lions Indomptables à Blida (2-1 et 0-1 à l’aller). Avec un score de 2 buts partout lors des deux manches, c’est le Cameroun qui se qualifie à la faveur du but marqué à l’extérieur comptant double en cas d’égalité.

Du coup, les Camerounais seront au Qatar en novembre prochain pour la 8e fois de leur histoire. 
Le 30/03/2022 Par Moussa Diop